Courriel: "Le Billet de France-Corée" N°33 19 mai 2002 ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ Association FRANCE-CORÉE <http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/> ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
CONTENU DE CE NUMÉRO :
- ANNONCES et COMMUNIQUÉS:
    ¤ Sortie association CHAMPCUEIL TAEGU EN HARMONIE, 19 mai
    ¤ GUIDE BLEU CORÉE - Hachette. Ne partez pas sans...
    ¤ Rencontrez les régions coréennes Paris, 22 mai 
    ¤ Nouveau livre et conférence - EHESS - 24 mai 
   
- CULTURE:
    ¤ "Cahiers de Corée" le N°4 est paru
    ¤ "Maison Universitaire de la Corée" l'Université du Havre, à la rencontre des Universités Coréennes
    ¤ MI-Ae et Louis étaient à Goa, début avril !
    
 - CHRONIQUE:
    ¤ Élections françaises vues d'Asie (RFI)
   
- ÉCONOMIE:
    ¤ Revue "Objectif Corée" : rendez vous à Paris 14 mai
    ¤ Colloque "Espace" PEE SÉOUL, 21 et 22 mai (2)
   
- BRÈVES 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- ANNONCES et COMMUNIQUÉS

¤ Association CHAMPCUEIL TAEGU EN HARMONIE : Sortie 19 mai

Avec plaisir, nous vous signalons que notre 12ème rallye pédestre a pour thème les ILES BRITANNIQUES. Il se déroulera, comme à l'accoutumée, le dimanche de Pentecôte, soit le 19 mai. A partir du 15 mai, une exposition, sur ce même thème, se déroulera à la mairie annexe

Le départ du rallye se fera du Foyer Rural de Champcueil vers 9h / 9 h 30. (Il vous est demandé de vous munir du panier repas.) Les droits d'inscription au rallye sont de 4. pour les adultes et de 2. pour les enfants de moins de 12 ans. Les enfants de moins de 12 ans ne peuvent participer au rallye que sous la responsabilité d'un adulte. Les ados devront être munis d'une autorisation parentale. Possibilité de s'inscrire sur place.

Ce rallye, bien sûr, sera suivi d'un repas typique. Les tarifs sont de 15, par adulte, et de 12. pour les enfants de moins de 12 ans. Les inscriptions au repas doivent se faire, par courrier, accompagnées du règlement, (chèque à l'ordre de l'Association), à notre siège social avant le 10 mai. Cette année, nous ferons appel à un traiteur, en conséquence, nous vous demandons de respecter scrupuleusement les dates d'inscription.

D'ores et déjà vous êtes cordialement invités au vernissage de l'exposition " Iles Britanniques" qui aura lieu le 15 mai à partir de 18 h 30. Nous espérons vivement vous rencontrer prochainement.

Le Bureau arirang@club-internet.fr 
   http://perso.club-internet.fr/arirang/ 
Siège social : Mairie - Rue Royale - 91 750 CHAMPCUEIL
Tél. 06 88 55 61 84  - 01 64 99 72 75
__________________________________

 

¤ GUIDE BLEU ÉVASION CORÉE - Hachette : ne partez pas sans lui...

Ce guide a été établi par Charles-Édouard SAINT-GUILHEM, avec la collaboration d'Arnaud MONTIGNY aftaejon@chollian.net pour la région du Chungcheong-do.

Les Guides Bleus Évasion vont à l'essentiel. Ils s'articulent autour des préoccupations majeures du voyageur:

- Embarquer: trois chapitres "Que voir?", "Partir" et "Quotidien", pour préparer son voyage en choisissant ses étapes et en organisant efficacement son départ et son séjour.

- Découvrir: en une trentaine de pages, les clés pour comprendre un peuple et son environnement, son histoire, ses modes de vie, sa culture.

- Sur place: six à dix chapitres de visite conçu sous forme d'itinéraires, avec des étapes hiérarchisées et parfois marquées d'un coup de cœur d'auteur; en fin de chaque chapitre, un carnet d'adresse commentées d'hébergements, de restaurants, de loisirs, d'activités etc...; cartes et plans accompagnent l'ensemble.

- En savoir plus: livres, disques ou films pour prolonger le voyage, lexique pour s'exprimer sur place, glossaire de termes spécifiques, index très complet, véritable porte d'entrée du guide.

Format: 11,7 x 22 cm , 272 pages, prix: 14,50 
Plus de 100 illustrations couleur - Cartes et plans couleur
Hachette Tourisme 43, quai de Grenelle 75905 PARIS CEDEX 15
   bleuevasion@hachette-livre.fr 
Avec le concours de Jacqueline BOYER et de l'ONTC (KNTO Paris)
   valerielanglois@club-internet.fr 
Plus, sur site France-Corée <http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/>
_______________________________

¤ KOTRA - Paris : Rencontrez les régions coréennes le 22 mai

Venez rencontrer les régions coréennes. Le mercredi 22 mai 2002, vous aurez l'occasion de rencontrer des gouvernements provinciaux ainsi que des entreprises coréennes qui viendront vous présenter leurs projets de développement.

Nous vous accueillerons à l'hôtel Méridien Montparnasse
19, rue du Commandant Mouchotte - 75014 Paris
à partir de 8h50 et jusqu'à 17h00
Vous trouverez à cette adresse une liste des projets avec une présentation de chacun d'eux:
<http://www.kotra.or.kr/ktc/par/foreign/>
N'hésitez pas à nous contacter :
KOTRA Paris , M. Seong-Kuk HONG et M. Frédéric CLAVEAU
Tél : +33 (0) 142 25 28 44 - Email : fckotra@hotmail.com 
_____________________________________

¤ Présentation et Conférence organisées par l'AFEC et le CRC (EHESS) - Paris, 24 mai

L'Association Française Pour l'Étude de la Corée et le Centre de Recherches sur la Corée (EHESS) vous invitent à venir écouter Cho Dong-Il, Professeur de littérature coréenne à l'Université nationale de Séoul et Daniel Bouchez, Directeur de recherche honoraire au CNRS, présenter leur livre : "Histoire de la littérature coréenne, des origines à 1919", Fayard, 2002

A cette occasion, Mr. Cho fera une conférence intitulée : Du chant Chamanique au roman p'ansori.

Vendredi 24 mai 2002 - 14h à 16h
Maison de l'Asie - Salon du 1er étage  , 22, av. du Président Wilson  75116 Paris
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- CULTURE:

¤ "Cahiers de Corée" le N°4 est paru en Mars

Nous mettons progressivement quelques articles en ligne: présentation et contacts, l'atelier et les auteurs, "Arômes de Laitaihan" par HAN Bi-ya, quatre poèmes de KIM Ji-ha...

Les "Laitaihan" sont les enfants nés de mère vietnamienne et de père coréen à l'occasion de l'engagement de troupes coréennes aux côtés des Américains pendant la guerre du Vietnam. Han Bi-ya raconte sobrement l'histoire d'une de ces mères au destin dramatique, Dip, devenue restauratrice pour survivre et élever ses enfants, des Laitaihan, dans une petite station balnéaire du Vietnam, où elle sert aux touristes des spécialités... coréennes.

"Que doit-on faire pour les Laitaihan qui souffrent dans l'ombre de l'Histoire?" s'interroge Han Bi-ya...

"Restant sur une soif brûlante... À l'aube, dans une ruelle, j'écris ton nom démocratie!..." scande KIM Ji-ha.

Ni magazine ni revue académique, "Les Cahiers de Corée" se veulent un lieu de rencontre francophone où des récits, des essais, des entretiens et des poèmes entrent en relation afin de témoigner des réalités passées et présentes qui animent ce pays.

Université Hankuk des Études Étrangères - 270-1 Imun-dong, Dongdaemun-gu
Séoul 130-791 +82 02 961 4362
   cahiersdecoree@yahoo.fr 

Plus sur site France-Corée: http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/art_lit/cahiers_coree/cc_4.htm

____________________________________

 

¤ "Maison Universitaire de la Corée" Université du Havre, à la rencontre des Universités Coréennes,

S'il est possible d'affirmer d'emblée le plein succès de la première mission en Corée de la Maison Universitaire de la Corée en France, c'est tout autant par l'heureux concours des services culturels français à Séoul, pourtant surchargés par l'imminence de la compétition de football, que par l'accueil et l'intérêt sincères et bienveillants des établissements coréens. Les premières visites ont été pour le Directeur Général du Ministère de l'Education, la Directrice Générale de la Cooperation Culturelle du Ministère des Affaires Etrangères et le Secrétaire Général du Conseil Coréen pour l'Education Universitaire. Ces contacts ont permis de faire connaître les buts et les objectifs de la Maison de la Corée ainsi que de s'assurer d'utiles relais auprès des établissements coréens. Une deuxième réunion, collective celle-ci, a été organisée à l'attention des universités coréennes, qui ont été représentées pour une dizaine d'entre elles par des personnels allant du rang de Président à celui de responsable du service des échanges internationaux. Enfin, une série de visites directement dans les universités, au nombre de sept, ont permis à nouveau de rencontrer soit le président, soit le vice-président, soit les responsables des échanges internationaux. Trois pistes de travail s'ouvrent dès à présent. Pour les universités disposant déjà d'une convention active avec une université française, il s'agit d'intensifier et d'améliorer encore les flux d'échanges. Pour celles disposant d'une convention mais inactive, il s'agit de stimuler à chaque bout de la chaîne la ou les personnes chargée(s) de l'échange, qui souvent ont changé de poste depuis la signature de la convention, pour rendre ces derniers réels. Enfin, avec les établissements de disposant pas de convention, il s'agit d'entamer des contacts et des prises de positions afin de susciter de tels échanges.

Les deux points sur lesquels nous entendons travailler sont d'une part les coopérations inter-universitaires y compris avec des universités ne disposant par de département d'études françaises et d'autre part (en logique absolue avec ce premier point) la diffusion de l'image de la France comme puissance technologique, industrielle et scientifique au-delà de son excellente réputation de pays de la culture, des arts, de la mode et de la bonne table.

Dans ce travail, la Maison de la Corée compte sur l'aide de toute la communauté coréanophile de France, à commencer par celle de l'Association France-Corée : france.coree.lcr@wanadoo.fr

Pierre CHABAL "Maison Universitaire de la Corée" Université du Havre
<mailto:Maison.Coree@univ-lehavre.fr> 
 Téléphones : +33 (0) 232 74 41 13 (bureau : en français et en anglais) 
 +33 (0) 232 74 41 14 (bureau: en coréen)
_____________________________________

¤ L'Étape PARIS - GOA de Mi-ae et Louis: nous les avions perdu sur l'internet...

MiAe et Louis: Retour vers Séoul. Ils sont bien arrivés à Goa, début avril...

"Apres un voyage Séoul-Paris par la route minutieusement organisé des mois à l'avance avec une équipe de travail photo-video, nous avons décidé de ne pas rentrer à Séoul en avion, comme prévu, mais d'improviser un retour par la route du sud, juste Mi Ae, les enfants, cocotte (la chienne) et moi.

Nous avons repris la route depuis Paris, mi- janvier 2002, avec mille francs en poche. Rejoins à Nice par une équipe de magazine de mode coréenne, où le bus a repris sa fonction première de studio mobile pour quelques jours, nous avons gagné assez d'argent pour atteindre Istanbul.

La-bas le consulat indien était formel : "la frontière pakistano-indienne est fermée, si vous voulez aller en Inde prenez l'avion". Ça en plus de tous les talibans en cavale au Pakistan de l'ouest et des rentrées d'argent au compte goutte la progression vers l'est paraît bien incertaine.

Hyundai Assan à Istanbul a un département de véhicules lourds. Ils ont fait de leur mieux pour réviser le bus, presque gratuitement. Les Turcs parviennent aussi à réparer notre groupe électrogène en panne depuis trois mois alors que tant d'autres avaient échoué auparavant.

Cela nous met du baume au cœur, nous partons : " On verra à Islamabad ! "

L'Anatolie est couverte de neige et s'est difficile de promettre les cocotiers à Marc (dit Igouroum). Je lui dis qu'on essaye.

A la douane iranienne commence une série de passages de frontières successivement de plus en plus difficiles : Dans cette région du monde un carnet de passage est exigé pour les véhicules et la Corée n'en délivre pas.

En plus ce n'est pas une voiture de tourisme !

Les routiers iraniens sont sympas, ils aiment parler de leurs voyages en Europe ils nous invitent a boire le thé bien au chaud dans leur cabine, Igouroum s'intéresse, demande à voir les énormes moteurs…ainsi passent les jours bloqués a la douane iranienne. Un matin Igouroum, pausant soudain au milieu de son exercice de maths : "Papa je te l'avais dit c'est impossible….Laisse tomber, on n'y arrivera jamais… On ferait mieux de retourner chez ma grand-mère a Paris !" Papa a la pression..." . Mais l'Ambassade de France à Séoul et son Service Culturel vont intervenir... La suite, vers Goa, sur le site France-Corée:

http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/societe/societe.htm

Avec quelques photos originales.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- CHRONIQUE

¤ Élections françaises vues d'Asie (www.rfi.fr) - Confidentiel d'Asie

La presse asiatique commente abondamment l'émergence en France du parti d'extrême droite de Le Pen comme deuxième force politique.

Ainsi le grand quotidien japonais conservateur, le Yomiuri Shinbum illustre le sentiment d'insécurité des Français par un reportage dans un quartier populaire de Paris. Rue des Orteaux, près du cimetière du Père Lachaise, la quiétude des riverains a été perturbée par des bandes de jeunes et si la situation s'est quelque peu améliorée ces derniers mois, c'est grâce à une campagne d'échanges entre ces jeunes et les vieux habitants du quartier. Et le Yomiuri trouve étrange que la France, le pays d'Europe occidentale doté du plus grand nombre de policiers par habitant, réduise son combat contre la criminalité à la seule option sécuritaire.

Le Straits Times, le grand quotidien de Singapour, en Asie du Sud voit dans la montée de Le Pen le signe tangible d'un virage à droite de toute l'Europe, qui a commencé en Italie l'année dernière puis s'est étendu au Danemark, au Portugal et pourrait éventuellement affecter les Pays-Bas et l'Allemagne. Singapour la ville chinoise d'Asie du sud-est, où cohabitent des minorités malaise et tamoule est sensible à tout risque de dérapage inter-communautaire.

En Inde, un milliard d'habitants et un pays mosaique de cultures, le quotidien The Hindu s'inquiète de la radicalisation de la politique en France après le résultat qualifié de surprenant de Jean-marie Le Pen. Quant à lui, the Hindoustan Times évoque ce néo-nazi à l'accent français et prédit un sursaut qui fera sortir les Français de leur apathie initiale.

Pour the South China Morning Post de Hong Kong, Le Pen est un dinosaure politique, éloigné des valeurs qui cimentent la France à savoir Liberté, Egalité Fraternité. Et le quotidien retient que pour jean-Marie Le Pen, la solution du chômage est l'expulsion desnon-blancs et l'Holocauste commis pendant la Seconde guerre mondiale contre six millions de Juifs un détail de l'histoire. Et le quotidien de commenter : c'est une triste mise en accusation de la classe politique si un dinosaure pareil parvient à se maintenir sur la scène politique française.

Si l'on en croit Valéry Giscard D'Estaing, de retour de Chine où il a rencontré le président Jiang Zemin, ce dernier préférait Jacques Chirac à Jospin. D'une manière inattendue, il a été exaucé.

- Hélène DA COSTA - ©RFI.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- ÉCONOMIE

¤ "OBJECTIF CORÉE" Revue du PEE Séoul, numéro du 3 mai 
(Téléchargeable au format PDF www.dree.org/coree/)

"- Ombudsman.

Le Président KIM Dae-Jung a décidé en 1999 la création, au sein du KOTRA, d'un "bureau de l'Ombudsman aux investissements étrangers". Il a également décidé que cet Ombudsman serait nommé par lui.

Armé de cette légitimité récente mais forte, le Dr KIM Wan-Soon travaille concrètement à la promotion de la Corée, terre d'accueil des investisseurs étrangers. En particulier, il s'efforce de résoudre les problèmes concrets que rencontrent les entreprises investisseuses avec leur environnement, bureaucratique en particulier.

L'ombudsman des investissements étrangers améliore les relations des entreprises avec la bureaucratie.

Le Dr KIM explique d'ailleurs tranquillement que son lien direct avec la Présidence est de nature à faire réfléchir ceux des bureaucrates dont les investisseurs déplorent l'obstruction ou la passivité. Mais le bureau de l'Ombudsman n'hésite pas à intervenir aussi dans des dossiers où l'administration n'est pas en première ligne, dès lors que le grief fait à l'investisseur étranger apparaît à l'évidence.

L'Ombudsman a contribué à résoudre des problèmes rencontrés par des entreprises françaises en Corée.

Les entreprises françaises ont pu en bénéficier récemment. C'est le cas de cette grande société spécialisée dans les matériaux de construction qui devrait pouvoir rapidement prendre possession d'une usine achetée parfaitement régulièrement il y a presque un an et qu'occupe indûment un concurrent coréen. C'est aussi le cas d'une entreprise qui, dans son usine coréenne rachetée il y a peu, est confrontée à des conflits sociaux sérieux et répétés. Le bureau du médiateur n'hésite pas, alors, à proposer la médiation informelle d'un de ses juristes du travail.

Le Dr KIM - que j'accompagnerai - sera à Paris, au CFCE pour un "Carrefour Iéna" le 14 mai prochain. Il ne faut donc pas hésiter à lui soumettre, à cette occasion, toute difficulté ou toute demande. De même qu'il est recommandé de saisir, à tout moment, la Mission Economique qui, on le voit, travaille en liaison étroite avec l'Ombudsman."

Yves DE RICAUD. Aussi sur site France-Corée:
   yves.dericaud@dree.org 
<http://assoc.wanadoo.fr/kotra/dree_seoul/dree_seoul.htm>

______________________________________

 

¤ "Coopération franco-coréenne dans le secteur spatial" - Colloque 21 et 22 mai SÉOUL (2ème parution)

Dans la continuité du premier colloque organisé en octobre 2000 pendant l'exposition France Corée 2000, sur le thème de la coopération franco-coréenne dans le secteur spatial, la Mission Économique de Séoul et Ubifrance, organiseront de nouvelles "journées industrielles" spatiales, les 21 et 22 mai prochain à l'hôtel JW Marriott de Séoul.

Une mission préparatoire (avec la présence du CNES et de PROSPACE, organisme qui regroupe l'ensemble de la profession spatiale française) en février dernier, a permis de rencontrer les principaux acteurs coréens impliqués dans ce domaine et de vérifier la volonté des Coréens d'intensifier les coopérations bilatérales dans ce secteur prioritaire.

La Corée du Sud a en effet, l'objectif de devenir une grande puissance spatiale et s'est engagée dans un plan ambitieux réparti sur 15 ans. Les programmes spatiaux pour ces prochaines années comprennent le lancement d'une quinzaine de satellites, la construction d'une base de lancement sur l'île d'Oenaro, ainsi que le développement du lanceur associé (KSLV). Ces trois thèmes seront largement repris et débattus au cours du colloque de mai prochain.

Le Ministère de la Science et de la Technologie (MOST), le Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie (MOCIE), et le KARI (agence spatiale coréenne) apporteront également leur concours pour sensibiliser l'ensemble de la profession.

Informations:

- Mission Économique de Séoul : Xavier Fraval de Coatparquet. Tel : 82.2-564.90.32 / Fax : 82.2-564.98.32 <mailto:xavier.fravaldecoatparquet@dree.org>

- Ubifrance : Catherine Gomez. Tel : 33.1-44.34.50.34 / Fax : 33.1-53.70.06.29
<mailto:cgomez@ubifrance.com>
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- BRÈVES

¤ Réunion entre la Corée du Nord et l'AIEA

Une réunion de travail entre Pyongyang et l'agence internationale de l'énergie atomique doit avoir lieu en mai afin d'examiner le respect des mesures de sécurité nucléaire par la Corée du Nord. Cette 18e rencontre pourrait se dérouler à Pyongyang ou à Vienne, mais dès à présent le gouvernement de Séoul n'est pas très optimiste quant à son résultat. L'agence internationale a demandé à la Corée du Nord de prendre des mesures de sécurité nucléaire, alors que Pyongyang maintient sa décision de les appliquer à partir de 2005. (Source KBS/RKI)

 

¤ Boeing : Plus de 70 % des pièces détachées des F-15 seront coréennes.

Le constructeur américain du futur avion de chasse de l'armée coréenne, Boeing, qui a remporté l'appel d'offres devant le Rafale de Dassault, a annoncé qu'il utiliserait plus de 70 % de pièces détachées d'origine coréenne et garantirait ainsi plus de transfert de technologie. Par ailleurs, il devrait signer le contrat définitif le mois prochain.

Ainsi, les retombées pour les sous-traitants devraient être deux fois plus importantes que prévues initialement, soit 1,4 milliard de dollars au lieu de 700 millions. D'autre part, l'avionneur a évoqué une éventuelle hausse du prix de son appareil, en fonction de la qualité des armes et des systèmes élecroniques embarqués. (Source KBS/RKI)

 

¤ Les Chinois arrivent en masse en Corée pour chercher des investisseurs

Les régions chinoises envoient des délégations économiques en Corée pour aller chercher des investissements coréens. Si l'on en croit l'association coréenne pour la promotion des investissements et du commerce à l'étranger, une délégation économique de 160 personnes de la ville de Liaochung a organisé, le 3 avril dernier, un séminaire sur les investissements dans l'Empire du Milieu à destination des financiers Coréens. D'autres localités préparent actuellement des événements pour attirer les investissements coréens. La plus grande délégation est celle de la ville de Wayhaï au Shandong qui compte plus de 1 000 personnes et qui organisera un séminaire du 14 au 16 mai prochain à Séoul. La visite des délégations économiques chinoises en Corée avait été relancée en 1993 avant d'être stoppée après la crise économique en 1997. Et l'arrivée en masse des chinois en Corée est stimulée par la reprise économique coréenne et l'adhésion chinoise à l'OMC.

 

¤ - En juillet 2002, la semaine de travail devrait officiellement passer à 5 jours.

Pour l'instant, la durée moyenne hebdomadaire observée est de 47h30, et on a constaté une baisse de 24 minutes par rapport a 1999. Ces données ne prennent pas en compte le travail informel qui concerne plus de la moitié des travailleurs. La flexibilité totale de ces nombreuses entreprises employant du personnel sans statut ni protection est à l'origine des performances économiques de la Corée. Par contre, la durée du travail explique la faible productivité des travailleurs. Certains voient dans la réduction du temps de travail la possibilité de développer de nouvelles industries de l'avenir, comme les loisirs, le tourisme, la culture et plus généralement les services. (Source ADIT - BE15)

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ Éditeur de cette lettre électronique: Léon C. ROCHOTTE Secrétaire Général adjoint et webmestre Association France-Corée. Adrel : france.coree.lcr@wanadoo.fr The opinions and views expressed above are mine and not necessarily the official ones of the Comittee of the Association France-Corée. ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Association FRANCE-CORÉE, The Franco Korean Society

Ce groupe est destiné à la diffusion de messages d'informations en relation avec les buts poursuivis par notre association. Si vous recevez ces messages, vous êtes déjà Abonné au groupe.

Si vous désirez être abonné à une autre adresse électronique, ou si vous n'êtes pas encore abonné, envoyez un email à : <france-coree_association-subscribe@yahoogroupes.fr>

___________________________________________________________

 

SOMMAIRE GÉNÉRAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour table recueil