Courriel: "Le Billet de France-Corée" N°34 14 septembre 2002 ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ Association FRANCE-CORÉE <http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/>
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
NOUS REPRENONS NOS ACTIVITÉS, INTERROMPUES DEPUIS LE 19 MAI CONTENU DE CE NUMÉRO :

 

- ANNONCES et COMMUNIQUÉS: 
    ¤ Voyage "Summer School" "Racines Coréennes, 5 - 24 août
    ¤ Spécial "Festival d'Automne à Paris": Théâtre du Châtelet 23, 24 et 25 septembre
    ¤ Centre Culturel Coréen Paris, Programme septembre à novembre, reprise des cours
    ¤ "l'Asie, demain, face à l'Europe" Centre de Conférences Internationales , Paris, 10 Octobre
    ¤ "Fierté Coréenne", exposition, COLMAR 18 au 21 octobre
    ¤ "Orient-Extrême" NANTES, 10 octobre au 31 décembre
   
- FESTIVALS:
    ¤ "Festival d'Automne à Paris": 160 artistes coréens invités 23 septembre au 22 décembre
    ¤ "Festival Étoiles et Toiles d'Asie" ASIEXPO, Lyon, 7 au 24 novembre
   
- CULTURE:
    ¤ "La Corée plurielle", le Mondes des Livres, parutions remarquées.
    
 - CHRONIQUE:
    ¤ Les leçons du 11 septembre (RFI)
   
- ÉCONOMIE:
    ¤ Objectif Corée mai à août 
    ¤ La lettre de la KOTRA juin à août
   
- BRÈVES 
    ¤ Cataclysme en Corée... la France aussi a sa part.
   
- ACTIVITÉS ASSOCIATIVES
    ¤ AG - A.E.F.C. 14 juin
    ¤ AG - France - Corée 24 septembre
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- ANNONCES et COMMUNIQUÉS

¤ Voyage Corée Racines Coréennes 5-24 Aout (France-Corée)

Comme chaque année, l'association organise son propre Summer School. Il aura lieu du lundi 5 août au samedi 24 août 2002.

La matinée est réservée pour les cours de coréen et des cours d'histoire et culture coréenne. L'après-midi est réservée pour la visite des musées et lieux touristiques de Séoul (tours Namsan, 63 Building, marchés de Séoul) et ses environs (village folklorique, temple bouddhisme, atelier de céladon (poterie)).

Cette année, une extension sur l'île de Chejudo sera prévue pour les personnes qui souhaitent y aller.

Comme l'année dernière, il sera prévu une visite du centre spécialisé pour les enfants handicapés et non adoptable à Ilsan.

Emmanuel BARANGER
 1-3 bis, rue d'Adélaïde
 F-92400 COURBEVOIE
 Tel : +33 (0)1 43 34 36 04
 Tel : +33 (0)6 82 90 26 20
 (à partir de 20h00)  manubok@racinescoreennes.org 

 

¤ Festival d'Automne à Paris "CORÉE 2002" Théâtre du Châtelet 23, 24 et 25 Septembre

Soixante danseurs et musiciens, pour dire la splendeur et la poésie de la danse asiatique à ses origines. En Corée, depuis des siècles, la danseuse-oiseau éxécute le chant du rossignol au printemps sans que ses pieds ne dépassent jamais les limites d'une natte de paille, les jeunes filles marquent leurs joues de noir lorsqu'elles échouent au jeu de balle, les moines traduisent avec leur corps les liens qui unissent la terre et le ciel. À l'inverse du ballet occidental, qui vise à échapper à la pesanteur, la danse coréenne caractérisée par la lenteur des mouvements, est ancrée dans le sol, et sa respiration se fait au rythme de l'immensité terrestre.

31ème Festival d'Automne à Paris - www.festival-automne.com
THÉÂTRE DU CHÄTELET 1, Place du Châtelêt -  PARIS
Locations : +33 (0) 140 28 28 40
Tournée: Théâtre Charles Dullin / Le Grand Quevilly 27 et 28 septembre dans le cadre de "Octobre en Normandie"

 

¤ Centre Culturel Coréen à Paris

Le programme des activités septembre à novembre est paru.

 

COURS ET ATELIERS DU CENTRE CULTUREL CORÉEN

- Cours de Coréen: Dispensés par Madame TCHO Hye-young, mardi (avancés) et jeudi (débutants) de 18 à 20h

- Atelier de peinture orientale: Animé par Madame KANG Young-suk. Tous les lundi de 18 à 20h. Reprise des cours à partir du lundi 7 octobre

- Atelier de nœuds coréens: Animé par Madame KIM Sang-lan. Tous les vendredi de 16 à 18h. Reprise des cours à partir du vendredi 4 octobre

 

¤ "L'Asie, demain, face à l'Europe"

Le Groupe Asie 21 (Futuribles international) organise, le 10 octobre prochain, une journée d'étude intitulée "L'Asie, demain, face à l'Europe". Elle se déroulera au Centre des Conférences Internationales à Paris et aura pour principaux thèmes le concept asiatique et l'avenir de cette région face à la mondialisation. Un débat sera également organisé pour tenter de déterminer le rôle de l'Europe dans le face-à-face Asie-Etats-Unis. Pour tout renseignement, veuillez contacter Mme Catherine Bouchet Orphelin à l'adrel suivante :

catherine.bouchet.orphelin@wanadoo.fr

 

¤ "Orient-Extrême", Le Lieu Unique, scène nationale, à Nantes

Le Lieu Unique de Nantes, scène nationale, présente du 10 octobre au 31 décembre 2002 "Orient-Extrême", manifestation destinée à faire connaître la richesse de la création artistique de la Corée, du Japon et du Vietnam. Avec parmi de nombreux autres évènements culturels, le spectacle musical de Nak-Young-sun, l'exposition de plasticiens "Au quartier coréen", représentations de Samulnori et Pansori, concerts du groupe "Byul"

Renseignements-réservations : +33 (0) 240 12 14 34
info@lelieuunique.com
www.lelieuunique.com

 

¤ Exposition "FIERTÉ DE LA CORÉE" du 18 au 21 octobre en Alsace à Colmar.

Exposition "FIERTÉ DE LA CORÉE", se déroulant dans le cadre du "9ème Salon Maison et Décoration" de Colmar. Présentation de costumes traditionnels, danses et musiques de Corée, démonstration d'artisanat etc...

Manifestation couverte par France-Corée / Alsace-Corée : Voir sur le site, "le défilé de hanbok" à COLMAR en 2001, prélude à la "Fierté de la Corée" 2002 <http://assoc.wanadoo.fr/france-coree/culture/colmar_def11024.htm>

Renseignements-organisation: Phullip JUNG - phullip@hotmail.com 
Tel. :  +33 (0) 388 61 90 25
PARC DES EXPOSITIONS - Hall 4 - Avenue de la Foire aux Vins
68000  COLMAR
____________________________________

 

- FESTIVALS

¤ FESTIVAL D'AUTOMNE À PARIS - Spécial Corée 156 rue de Rivoli - 75001 PARIS

Téléphone : +33 (0) 153 45 17 00 - Fax :  +33 (0) 153 45 17 01
   info@festival-automne.com 
   http://www.festival-automne.com 

Cette 31ème édition consacrera une part importante de son programme à la scène artistique coréenne, renouant ainsi avec l'une des missions importantes du Festival d'automne: témoigner des cultures non occidentales. Ce cycle permettre aux Français de découvrir la grande tradition coréenne des percussions (samulnori), les célèbres danses de la Cour de Corée, le théâtre masqué, les cinq récits classiques du Pansori (opéra pour un chanteur et un percussionniste) rassemblés pour la première fois, chantés dans leur intégralité, et un rituel chamanique, source de la plupart des arts coréens.

Nombreuses représentations en régions:

 - Danses de cour et danses populaires: 27 et 28 septembre au Festival Octobre en Normandie
 - Samulnori : 29 septembre Maison de la Culture à AMIENS / 2 octobre Espace des Arts CHALON SUR SAÔNE /  4 octobre 
   Théâtre de CHERBOURG/  5 octobre à La Passerelle SAINT BRIEUC/ 7 octobre au Quartz BREST/  11 octobre au Lieu Unique
   NANTES / 12 octobre au Théâtre de CAEN.
 - Pansori : 18 octobre au Lieu Unique NANTES
 - Unyul Talchum : 26 octobre Espace des Arts CHALON SUR SAÖNE
 - Hahoe Talchum : 20 et 21 novembre Théâtre du Port de la Lune BORDEAUX
 - Kkokdu Gaksi : 20 et 21 novembre Théâtre du Port de la Lune BORDEAUX
   
   SUR CE SITE 
 

¤ FESTIVAL ÉTOILES & TOILES D'ASIE 2002 - du 7 au 24 Novembre

Présentation de plusieurs longs et courts métrages coréens. Le programme en cours d'établissement, sera fixé mi-octobre. Inscriptions des films close le 23 septembre.

Informations : www.asiexpo.com - Contact:  jp.gimenez@asiexpo.com 
Association ASIEXPO
5, rue Roger Bréchan
69003  LYON
Renseignements : +33 (0) 472 91 43 73
____________________________________

 

- CULTURE

¤ "À la découverte d'une Corée plurielle"

Hors de ses déchirements politiques nés de la guerre froide ou de ses exploits économiques, connaît-on vraiment ce pays qui, avec le Japon, accueillit la Coupe du monde de football? De la géopolitique à la littérature, plusieurs ouvrages permettent de dépasser une vision par trop réductrice.

CORÉE, AU CŒUR DE LA NOUVELLE ASIE de Karoline Postel-Vinay. Flammarion, 318 p., 10  .
PASSEPORT POUR SÉOUL, visite et aperçu littéraire de Patrick Maurus. Actes Sud, 300 p., 18,90  .
CHO DONG-IL Histoire de la littérature coréenne des origines à 1919 de Daniel Bouchez. Fayard, 424p., 35  .
Revue: LES CAHIERS DE LA CORÉE Frédéric Boulesteix, Yves Millet, Benjamin Joinau et d'autres

L'image à l'étranger de la Corée du Sud, hôte avec le Japon du Mondial 2002, a été faussée par ses drames (guerre fratricide, division héritée de la guerre froide, dictatures et répression) comme par ses prouesses économiques (en ruine à la fin des années 1950, ce pays est aujourd'hui membre de l'OCDE). Du côté officiel, c'est la Corée éternelle, celle des céladons, de la danse masquée, des "cinq mille ans d'histoire". De l'autre, le "petit Dragon" arc-bouté sur la croissance, les conglomérats, la contestation, la crise financière de 1997. La Corée se réduit-elle à cela? Qui sont les Coréens? Comment vivent-ils? Longtemps, ce pays a fait en France l'objet de recherches de la part de spécialistes dont les travaux de haute tenue restaient de diffusion confidentielle ou réduite par les médias à ses travers ou à ses succès. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, où des chercheurs qui parlent la langue et connaissent l'histoire et la société de ce pays ont le mérite de faire le pont entre le travail académique et la vulgarisation de qualité. En littérature également, un important travail de traduction, commencé il y a une dizaine d'années, porte ses fruits.

ÉCLAIRAGES MULTIPLES : L'approche éclatée, subjective est aussi celle d'un petit groupe de spécialistes français de la Corée, de chercheurs et d'artistes coréens réunis autour de Frédéric Boulesteix et d'Yves Millet, qui publie depuis quatre ans à Séoul Les Cahiers de la Corée (cahiersdecorée@yahoo.fr). Une revue passionnante par la diversité des points de vue et des approches dans le fond comme dans le style. Portraits, itinéraires, témoignages, récits de voyageurs d'autrefois, regards de Coréens de l'étranger et sur l'étranger : Les Cahiers brassent large. Publication inégale ? Peut-être, mais riche précisément par ces éclairages sur la Corée là où on ne l'attend pas. Cette Corée enfin vivante, on la trouve aussi dans le guide touristique Petit Futé Corée. Un ouvrage qui tranche avec beaucoup de publications du genre. Son auteur, Benjamin Joineau, qui est aussi un des animateurs des Cahiers, traducteur et anthropologue travaillant sur l'imaginaire coréen, a fait un remarquable travail de vulgarisation dans le meilleur sens du terme. La Corée des Coréens a aussi été décrite avec allant par Juliette Morillot, également spécialiste du pays, dans La Corée, chamanes, montagnes et gratte-ciel (Autrement, 1998). Signalons enfin un récit de voyage accompagné d'un atlas géo-historique qui peut être une introduction non conventionnelle au pays : Made In Korea, nouveaux récits de Corée du sud, de Frédéric Barbe (L'Atalante)

D'après "Le Monde" 30 mai.
(Lire l'article complet sur le site de FRANCE-CORÉE)
___________________________________

 

- CHRONIQUE

¤ CORÉE DU NORD : les leçons du 11 septembre

Kim Jong Il, le numéro un nord-coréen, ne prend jamais l'avion. Il voyage en train, dans un wagon blindé, qu'il sillonne son pays, la Corée du Nord, ou qu'il se rende à des milliers voire des dizaines de milliers de kilomètres de là, à Shanghai, en Chine ou à Moscou, en Russie.

Ce fameux wagon blindé, qui lui vient de son père, est un attribut à part entière de la dynastie communiste nord-coréenne. Grâce à ce wagon mythique, symbole du secret, voire de la paranoïa nord-coréenne, Kim Jong Il a découvert les transformations économiques de la Chine et de l'ex Union soviétique, les grands frères du communisme et il s'est converti, lui aussi, à l'économie socialiste.

Fin juillet, sans préavis, il a supprimé les subventions, multiplié tous les prix, les loyers par dix voire davantage. virage à 180,°impensable ailleurs qu'en Corée du Nord.

Si le cher dirigeant, c'est le nom qu'il se donne, prend désormais exemple sur ses deux grands voisins, c'est qu'il n'a plus le choix. Après un demi siècle de régime communiste, ce pays d'Asie du Nord Est est à genoux. Et depuis les attentats du 11 septembre, il ne peut plus compter sur la complaisance occidentale pour nourrir sa population.

"Retenez moi ou je fais un malheur", telle était sa méthode pour extorquer des fonds aux pays étrangers. Il lui suffisait de brandir la menace de son programme nucléaire militaire ou de ses missiles pour obtenir une aide supplémentaire.

En revanche, depuis que le président Bush a déclaré la guerre au terrorisme, le chantage ne fait plus recette. Assimilée à l'axe du Mal au même titre que l'Irak, la Corée du Nord est dans le collimateur de l'administration américaine. Et aussi rigides soient-ils, les dirigeants nord-coréens sont assez réalistes pour ne pas tenter le diable. Ils reprennent donc le dialogue avec les Etatsd-Unis, le Japon et la Corée du Sud, allant même jusqu'à présenter leurs excuses à cette dernière pour une provocation navale, lors du Mondial de Football. Ils acceptent enfin de discuter de l'inspection éventuelle de leurs sites nucléaires.

Cette bonne volonté affichée n'a pas encore produit de résultat concret. Néanmoins, les Nord-Coréens semblent avoir enfin pris la mesure des attentats du 11 septembre.

Hélène DA COSTA - ©RFI. 28/08/02

(NOTRE RUBRIQUE SUR SITE "L'Actualité en brèves" est en cours de réactivation)

___________________________________

 

- ÉCONOMIE

(La revue "Objectif Corée (DREE Séoul) et la "Lettre de la KOTRA" (PARIS) sont relayées par notre site aux rubriques correspondantes. Importantes mises à jour en cours: mai à août 2002.)

¤ QUELLE OUVERTURE POUR LA CORÉE DU NORD?

- Entre volonté réelle de libéralisation à moyen terme et simple reconnaissance d'un trop grand décalage entre économie officielle et marché parallèle:

Depuis que les rumeurs sur les réformes économiques en Corée du Nord semblent se confirmer - sinon dans les détails du moins sur le principe -, les analyses vont bon train sur les objectifs poursuivis par Kim Jong-il et son entourage. La hausse des prix de certains biens et des salaires des militaires et des mineurs décidée par les autorités, la dévaluation du won et la relative autonomie de gestion accordée aux entreprises, se traduisant par la suppression des subventions automatiques et la possibilité d'augmenter les salaires, constituent-elles les premiers pas vers une libéralisation de l'économie ? Ou témoignent-elles, plus trivialement, de la volonté des autorités d'assécher à leur profit l'économie parallèle en alignant l'économie officielle sur les niveaux de prix qui y sont pratiqués et la dollarisation, même marginale, qui y prévaut ?

En faveur de la première hypothèse, le Korean Institute for National Unification (KINU) évoque un voyage effectué par Kim Jong-il à Shanghai en janvier dernier et qui l'aurait convaincu de la possibilité pour un régime communiste de demeurer communiste tout en ouvrant son marché. Mais peut-on négliger que la Chine et la Corée du Nord sont en bien des points dissemblables et que la réussite de l'une n'est en rien un gage de succès pour l'autre ?

A l'inverse, certains observateurs font valoir qu'un système dans lequel les niveaux de prix et de salaires relèvent toujours d'un processus de décision gouvernemental reste un système d'économie administrée et que, pas plus que par le passé, le pays n'entend s'engager sur la voie de l'ouverture.

- Des mesures conjoncturelles insuffisantes à enrayer la faillite économique:

En 1992, la Corée du Nord avait procédé à des hausses de prix et de salaires, sans autre conséquence qu'une hyper-inflation. Parce qu'alors il ne s'était agi que de mesures conjoncturelles qui ne pouvaient suffire à pallier les déficiences structurelles de l'économie. Or, ces dernières semblent s'être considérablement aggravées depuis. Les mesures adoptées au début de l'été ne pourront donc être analysées comme les prémices d'une libéralisation qu'à la condition que soit amorcée concomitamment la remise à niveau de l'appareil industriel et que se développe un système bancaire digne de ce nom. Mais pour ce faire, et comme le souligne le très respecté Samsung Research Economic Institute. la Corée du Nord a besoin d'aide extérieure. D'où, sans doute, la frénésie du régime à relancer le dialogue diplomatique avec la Corée du Sud, la Russie, le Japon et les Etats-Unis. En diversifiant ainsi bailleurs de fonds et partenaires, Kim Jong-il pourrait espérer retrouver une forme de dynamisme économique, sans trop déstabiliser son pouvoir.

Auteur de l'article : marie.bonnet@dree.org (Objectif Corée, 22 août)

 

¤ "L'EFFET COUPE DU MONDE" s'avère décevant ... pour l'instant.

Révision à la baisse des prévisions de croissance (Lire sur notre site "Objectif Corée" 22 août)

 

¤ BNP-PARIBAS SE RENFORCE EN CORÉE DU SUD

BNP-PARIBAS vient de conclure un accord pour acquérir une participation de 50% dans Shinhan Investment trust management, filiale du groupe sud-coréen Shinhan Financial Holding. Ce dernier est d'ores et déjà détenu à 4% par le groupe bancaire français. Cette acquisition permettra à BNP-PARIBAS de se renforcer dans la gestion d'actif. Le groupe Shinhan est le 3ème groupe financier du pays. - Source : La Tribune - 12/08/2002

Lire l'analyse sur notre site dans la Lettre de la KOTRA d'août.

 

¤ VISITE DE RÉGIONS CORÉENNES

Le 8 octobre prochain la région du Kyonggi ainsi que 4 autres régions vont venir vous rencontrer à Paris

De nombreux projets vous seront présentés dans les secteurs du : BTP, du Génie Civil, de l'Environnement et du Traitement des Eaux

Contact : Frédéric Claveau - Tél : 01.42.25.28.44 - fax : 01.42.25.09.50 - fckotra@hotmail.com

_______________________________________

 

- BRÈVES

¤ Cataclysme en Corée: le typhon Rusa

Rusa a fait 149 morts et causé plus de 5 000 milliards de wons de dégâts

Le centre national de prévention des catastrophes a révisé à la hausse le bilan financier des conséquences du passage sur la Corée du Sud du typhon Rusa, 5 mille milliards de won, soit plus de 3 milliards d'euro, et la nouvelle évaluation des dégâts matériels causés par ce typhon le plus violent en Corée depuis 40 ans. Ce chiffre est cinq fois plus important que celui de 1999, année où le pays a été très gravement touché par le typhon Olga. Selon le centre, les dernières évaluations des dégâts dans les régions reculées sont quasiment terminées. Le pape Jean Paul II a adressé un message de consolation aux habitants coréens victimes de Rusa, tout en lançant un appel à la communauté internationale pour qu'elle les aide. Par ailleurs, les ressortissants coréens dans la capitale russe ont eux lancé une collecte pour les sinistrés coréens. (Source KBS/RKI 12/09/02)

France-Corée fait part de sa compassion pour les victimes et leur familles.

 

¤ ...et en France: Inondations catastrophiques dans le Sud

Des pluies torrentielles ont causées des inondations catastrophiques dans le sud-est de la France, notamment dans le Gard, l'Hérault, l'Ardèche. Plusieurs villages sont quasiment détruits à 90%. Des villes importantes comme Alès ont été touchées. Des digues de protection ont cédé, emportant des voitures avec leurs passagers et surprenant les habitants. L'état de castrophe naturelle est en passe d'être décrété. Le bilan humain est lourd aujourd'hui: 21 morts et 11 disparus... Le bilan économique sera élevé: 3000 maisons endommagées, entreprises ravagées et fermées, routes coupées, des centaines de voitures balayées par les flots...

La solidarité nationale est forte: entreprises et particuliers de toute la France se manifestent ou envoient des dons. La Ville de Paris envoie matériels et ouvriers. D'autres Villes importantes ont suivi. Les Régions se mobilisent. Les secours et les dons sont centralisés par les préfectures.

Pendant que, en toute impunité, des faux dépanneurs démembrent les voitures abandonnées entassées le long des routes...

_________________________________

 

- ACTIVITÉS ASSOCIATIVES

 

¤ Assemblée Générale de l'AF.P.E.C.

L'Association Française pour l'Étude de la Corée (AFPEC) vous invite le vendredi 14 juin 2002 au Grand Salon, 1er étage, à partir de 16 heures - 22, avenue du Président Wilson - 75016 PARIS

À 16 heures, conférence de M. Yannick Bruneton à partir de sa thèse: "Les Moines Géomanciens de Koryo"
17 heures : Assemblée Générale de l'AFPEC (Adhésions possibles)
18 heures : "Foire aux Doubles" (apportez vos doubles, livres et numéros de périodiques) pour les mettre à la 
disposition de tous)
18h15 : Pot offert par l'AFPEC à Marc ORANGE, Membre Fondateur et président de l'association pendant 8 années 
(1993 - 2001), qui a été admis à faire valoir ses droits à la retraite.
   
Le président: Alexandre GUILLEMOZ

 

¤ Assemblée Générale Association FRANCE - CORÉE

L'Assemble Générale aura lieu le mardi 24 septembre à 18 heures au Centre Culturel Coréen, 2, avenue d'Iéna, 75016 Paris. Elle sera suivie d'un "pot de l'amitié" en présence de S.E. M. JANG, Ambassadeur de Corée en France.

Quatre membres sont renouvelables. Il convient d'être à jour de ses cotisations pour les votes.

Appel à cotisations 2002 : Individuels 26 - Étudiants 8 - Entreprises 381

Par chèque à l'ordre de l'Association FRANCE-CORÉE

La Vice-présidente et Trésorière, Béatrice ALBA
   beatrice.alba@wanadoo.fr 

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ Éditeur de cette lettre électronique: Léon C. ROCHOTTE Secrétaire Général adjoint et webmestre Association France-Corée. Adrel : france.coree.lcr@wanadoo.fr The opinions and views expressed above are mine and not necessarily the official ones of the Comittee of the Association France-Corée. ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Association FRANCE-CORÉE, The Franco Korean Society

Ce groupe est destiné à la diffusion de messages d'informations en relation avec les buts poursuivis par notre association. Si vous recevez ces messages, vous êtes déjà Abonné au groupe.

Si vous désirez être abonné à une autre adresse électronique, ou si vous n'êtes pas encore abonné, envoyez un email à : <france-coree_association-subscribe@yahoogroupes.fr>

___________________________________________________________

 

SOMMAIRE GÉNÉRAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour table recueil