Retour au calendrier 

"Le Billet de France-Corée" N°55 - 27 octobre 2003


CONTENU DE CE NUMÉRO

 

- ANNONCES et COMMUNIQUÉS

  • Portail-Site HANBUL-21.co.kr. Projet de collaboration avec FRANCE-CORÉE
  • Forum pour le développement des musées, sites patrimoniaux et équipements culturels. Paris : les 4 et 5 novembre 2003
  • "Étoiles et Toiles d'Asie" 9ème festival de cinéma et cultures d'Asie, Lyon, 6 au 16 novembre
  • Journéee d'études "Confucius et l'héritage confucéen" Musée Guimet 15 novembre (2)

- LIVRES :

  • "La Corée, terre des esprits" de Juliette Morillot et Marc Vérin, éditions Hermé.
  • "L'ASIE DEMAIN Permanences et mutations" Collectif ASIE 21, Futuribles International.

- CULTURE :

  • Les jeux-vidéo passionnent toujours les jeunes Coréens: 3rd World Cybergames

- SCIENCES et TECHNOLOGIES

  • Stratégies de Coopérations Scientifique et Technologique franco-coréennes

- ÉCONOMIE :

  • "Objectif Corée" d'Octobre, revue de la DREE Séoul est en ligne.
  • South Korea to invest 188.5 BLN Wons in IPv6 initiative
  • Chronique économique: "Rendez-vous" par Yves de RICAUD
  • Korean Air signe l'achat de huit gros porteurs Airbus
  • Une étude privée voit en rose l'avenir des semi-conducteurs coréens
  • Conférence franco-coréenne d'économie sur le thème de la coopération régionale et de l'intégration économique. Université d'Inha à Incheon.
  • 10ème reunion internationale sur la thermohydraulique des réacteurs nucléaires (NURETH 10) à Séoul.

- BRÈVES :

  • "L'Irak à reculons" - Spécial RKI 20 octobre
  • Des députés sud-coréens en visite au parc industriel de Gaesong au Nord
  • Une rencontre intercoréenne sur le rétablissement des routes transfrontalières

- OFFRE d'EMPLOI : Trader International H/F, coréen courant exigé.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

- ANNONCES et COMMUNIQUÉS

 

¤ Présentation du Portail Site HANBUL-21. Projet de collaboration avec FRANCE-CORÉE.

Le Portail-site Hanbul21.co.kr a pour mission de promouvoir la présence française en Corée du Sud..

La Corée représente 10 millions d'utilisateurs qui se connectent par haut débit et 27 millions d'internautes qui surfent régulièrement sur la toile. Les sites portails propres à ce pays comme Naver, Daum, Dreamwiz, Hanmir sont des medias de communication qui prennent une place de plus en plus importante dans les échanges commerciaux et la recherche d'informations.

Face à un tel marché, un portail Internet en langue coréenne, présentant les entreprises françaises et référencé sur ces moteurs, représente un atout majeur dans la promotion de l'image de la France et des entreprises françaises.

La force de ce portail réside dans le regroupement de toutes les institutions et entreprises françaises présentent en Corée.

Le portail Hanbul21.co.kr a été réalisé conjointement par une société française Asiance et une société coréenne Pentachord qui offrent un éventail de services dans le domaine des nouvelles technologies pour des clients souhaitant pénétrer le marché asiatique.

S'appuyant sur son expérience, ces sociétés se sont spécialisée dans la réalisation et le référencement de sites Internet de haute technicité et de solutions e-business avec intégration des langues asiatiques.

Elles réunissent à travers leurs équipes des compétences multiples, de différentes nationalités et horizons techniques. Leur expérience de l'Asie et leur connaissance des marchés chinois, coréens et japonais leur permettent de déployer une stratégie propre pour chaque projet en fonction du cahier des charges et des besoins de l'entreprise cliente.

Contacts: Asiance / Pentachord
103, Inha Venture center
253 Yong Hyun-dong, Namgu - INCHEON, Korea
Tel :+82 32 860 9156 - Fax :+82 32 872 8737

http://www.hanbul21.co.kr/contact_fr.html

L'Espace France de Hanbul21 propose une série d'articles et de reportages radio au format mp3 rédigés par Alain DEVALPO, journaliste en Corée du Sud.

http://www.hanbul21.co.kr/kr/company/ui/menu1.html ESPACE FRANCE

 

FRANCE-CORÉE, en tant qu'institution française reconnue en Corée notamment par le site indépendant qui lui est dédié, s'est rapprochée de Hanbul21 portail-site franco-coréen. Nous sommes en train de réfléchir ensemble à la possibilité de nous interconnecter, et en particulier de permettre aux lecteurs de notre courriel "Le Billet de France-Corée" de bénéficier de liens pour accèder à l'Espace France de Hanbul 21, à ses articles et reportages en français, et de là aux services de Hanbul21 en coréen.

Réciproquement, Hanbul21 assurerait un accès à nos "Billets" dès leur mise en ligne, directement à partir du portail-site, ainsi que l'accès à l'inscription à notre liste de diffusion etc. Hanbul21 bénéficierait ainsi en retour de la part de FRANCE-CORÉE d'un apport non négligeable en matière de communication culturelle, artistique, littéraire, économique et scientifique concernant les deux pays.

La mise au point de cette collaboration se fait actuellement entre Olivier MOUROUX, Managing Director Asiance/Pentachord, et Léon C. ROCHOTTE, Administrateur et rédacteur de France-Corée site web personnel et du Billet de France-Corée distribué par yahoogroupes.fr

 

¤ Forum pour le développement des musées, sites patrimoniaux et équipements culturels

Paris : les 4 et 5 novembre 2003 - Ptolémée, 4, Cité Paradis , 75010 Paris - Tél. : +33 (0)147 70 45 80 - Fax : +33 (0)147 70 46 10 - Email info@ptolemee.com - http://www.ptolemee.com

La sixième édition du forum Ptolémée évoquera les solutions pour le développement des musées, sites patrimoniaux et équipements culturels. Elle s'articule autour de trois thématiques : Musées, sites culturels et territoires à l'heure de la décentralisation, Concevoir les nouveaux projets et Diriger l'entreprise patrimoniale. Ce forum, qui se tiendra à la Cité des sciences et de l'industrie de Paris, s'adresse aux responsables et animateurs de musées et sites patrimoniaux, aux décideurs et élus territoriaux en charge de la culture, aux représentants des institutions et administrations culturelles et aux professionnels exerçant leur activité dans le conseil, la gestion, l'animation et la mise en valeur de sites ouverts au public. Source: Adri Info 257 du 21 octobre 2003 adri_info@adri.fr

 

¤ "Étoiles et Toiles d'Asie" 9ème festival de cinéma et cultures d'Asie, Lyon, 6 au 16 novembre.

Programmes Corée.

- Asie expo: Corée, du 6 au 23 novembre

  • À Fleur d'Eau : Lotus au bout du monde, peintures de Sarah Flix (12/19 Nov. MJC Louis Aragon, Allée Gaillard Romanet, Bron)
  • Paysage intérieur, peintures de Kwon Sun Ran (9/22 Nov. Café 203, Indice 203 et 100 tabac, 9 et 19 Rue Garet, 23 Rue de l'Arbre Sec, Lyon 1er)
  • Costumes de Hanbok, costumes traditionnels coréens avec le soutien du Musée de Hanbok de Paris (6 au 16 Nov. Alliance Française, 11 Rue Bourdan, Lyon 3e)
  • Corée du Nord, photographies de l'association Triangle Génération Humanitaire (19/23 nov, Village de la solidarité internationale, place Bellecour, Lyon 2e)

- Films: nombreux films principalement chinois et japonais cette année.

Progamme Corée "Carte blanche à l'animation coréenne": Corée 2002/2003. En seulement 3 ans, l'animation coréenne s'est révélée. Ces courts métrages sont une excellente occasion de découvrir les talents de demain.

En collaboration avec PISAF (Puchon International Student Animation Festival) en Corée.

Séances : Cinéma Opéra - Dimanche 16 Novembre 2003 à 16h00.

 

¤ Journéee d'études "Confucius et l'héritage confucéen" Musée Guimet Paris 15 novembre (2)

Auditorium du Musée Guimet, 6 place d'Iéna - 75016 PARIS

  • 10h00 - Accueil
  • 10h30 - Présentation par Jean-Paul DESROCHE, conservateur en chef du patrimoine, commissaire de l'exposition.
  • 10h45 - "Confucius, histoire et légendes". Danielle ELISSEEFF, chercheur à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales
  • 11h30 - "Le confucianisme des origines". Léon VANDERMEERSCH, ancien directeur de l'École Française d'Extrême Orient.
  • 12h15 - Extraits du film: "Confucius, le maître de Qufu".
  • 14h15 - "Le confucianisme à l'époque impériale". Anne CHENG, professeur des Universités à l'INALCO.
  • 15h15 - "Les nouveaux visages du confucianisme dans le Japon du XVIIIème siècle". Annick HORIUCHI, professeur à l'Université Paris VII.
  • 16h15 - "Confucianisme et littérature en Corée". Daniel BOUCHEZ, ancien directeur de recherche au CNRS.
  • 17h00 - Film : "Les grandes offrandes de Changmyo"

Tarif : 14 - tarif réduit: 10 - Réservations: +33 (0) 140 73 88 18 ou auditorium.guimet@wanadoo.fr

_________________________

 

- LIVRES

 

¤ "La Corée, terre des esprits" de Juliette Morillot et Marc Vérin, paru le 3 octobre aux éditions Hermé.

Texte de Juliette MORILLOT - Photographies de Marc VÉRIN marcverin@hotmail.com

- INTRODUCTION (extraits): "Que connaît-on de la Corée si ce ne sont ces images trop souvent négatives qui, tenaces, reviennent à l'esprit : la partition du pays et la menace nucléaire, la secte Moon et ses milliers d'adeptes plus américains que coréens, ou le goût des Coréens pour la viande de chien ? Certes on n'oublie pas les Jeux Olympiques, la Coupe du monde de football et une brillante production cinématographique, réservée essentiellement aux Parisiens. Mais que sait-on vraiment de ce petit pays pris en tenaille entre la Chine et le Japon ?

Notre imaginaire nous renvoie des images d'un Extrême-Orient né des albums de Tintin ou des films de Kurosawa… Mais la Corée est autre. Ni temples de bois sombres, silencieux, parfaits jusque dans l'asymétrie d'une roche comme au Japon, ni pavillons mystérieux enfumés de nuages d'encens comme à Pékin ou à Shanghai.

Pour découvrir la Corée, il faut se dépouiller des clichés et se laisser surprendre par un pays méconnu, éclatant de vie et de santé, peuplé d'habitants au tempérament spontané et explosif.

Il faut s'armer de patience, de curiosité et de beaucoup d'indulgence, savoir pousser les portes et s'aventurer au-delà des chemins balisés.

Alors naît le charme: charme cosmopolite de Séoul, de ses pojang-macha, petites tentes qui surgissent dans les ruelles au cœur de la nuit servant jusqu'à l'aube des coquillages et des pieds de porc caramélisés, charme champêtre des rizières qui changent de couleur au fil des jours, charme sauvage des vallées où autrefois rugissaient les tigres, charme gai des temples bourdonnants de vie…

Le charme unique d'une péninsule que les Mongols appelaient Solongo, le " pays de l'arc-en-ciel ". Un pays tout en contrastes, alliant des traditions anciennes nées de ses origines chamaniques au dynamisme époustouflant d'une nation jeune, tournée vers l'avenir. Imagine-t-on que les gongs des chamanes claquent derrière les façades de verre et de marbre des villes ? Que ce paysan assis au bord de sa rizière passe plusieurs heures par jour devant Internet ?..."

Juliette MORILLOT.

La suite sur le site de France-Corée, compris chapitre "Aux Racines de la Vie" (extrait):

AUX RACINES DE LA VIE (Extrait): "Dans l'ombre fraîche d'un orme, la silhouette accroupie ne bouge pas. Seul le vent s'engouffre dans la veste de ramie blanche du vieil homme. Le visage attentif, peau tannée par le soleil, pommettes cuivrées et saillantes à la mongole, il observe la brume s'estomper sur les lacis de bois d'un petit pavillon octogonal. C'est là, le 1 mars 1919 que trente-trois intellectuels lurent la déclaration d'Indépendance de la Corée. Allait s'en suivre une terrible répression de l'occupant japonais, des centaines d'arrestations, de morts et de blessés.

Nous sommes à Tapgol Gongwon (Pagoda Park), en plein centre de Séoul, à quelques pas de l'infernale circulation de Dongdaemun, la Grande Porte de l'Est. L'ancien marché de gros et ses dédales d'échoppes débordant de soieries ont disparu il y a deux ans, laissant place à des centres commerciaux traversés d'escalators gigantesques. Une foule dense, acheteurs et marchands noircit le carrefour, dominé par la masse imposante de l'ancienne porte de la cité. Quelques rues plus loin, en remontant l'avenue de Jongno vers Gwanhwamun, s'étend Insadong, le quartier des antiquaires. Ses célèbres venelles bordées de hanok, demeures traditionnelles transformées en salons de thé à l'ancienne ou en restaurants campagnards servant des plats robustes et simples - pâté de soja, herbes des montagnes et alcool de riz doux - attirent des flots de jeunes Coréens en quête d'une identité et des touristes avides d'exotisme. Une manière à prix d'or de s'initier à la Corée d'hier, alors qu'à quelques centaines de mètres bat le pouls d'une autre Corée, moins lisse, moins parfaite, une Corée pleine d'odeurs, de bruits, de couleurs…" Juliette MORILLOT.

france-coree/art_lit/terre_esprits.htm

Marc VÉRIN - marcverin@hotmail.com - est un correspondant de l'agence Photononstop. Il a effectué de nombreux reportages en Corée, publiés dans des magazines tels que Géo, Grands Reportages, Le Nouvel Observateur, L'Express ou Elle.

Prix de vente : 45 - Pagination : 240 pages - Format : 25 x 30,5 cm - Editions : HERMÉ

Contact presse : Sophie Gallet, Attachée de Presse Aubanel et Hermé - 2, rue Christine - 75006 PARIS

Tel : +33 (0)140 51 52 17 - Fax : +33 (0)140 51 52 05 - http://www.lamartiniere.fr/

 

¤ "L'ASIE DEMAIN Permanences et mutations" Collectif ASIE 21, Futuribles International. L'Harmattan.

Présentation de l'ouvrage collectif L'Asie demain, permanences et mutations. Extraits:

"Notre groupe, Asie 21, est à la fois fier et modeste. Fier d'avoir produit un ouvrage collectif, car si le format est habituel dans le cadre universitaire, il constitue une prouesse pour un ensemble de personnes d'origines professionnelles diverses, qui se retrouvent régulièrement, certes, mais brièvement et sans cadre de travail permanent. Mais en même temps, modeste, et même fondamentalement modeste, pour une raison simple : se poser des questions sur l'avenir est en soi un exercice risqué, mais le faire à propos d'un ensemble aussi vaste, complexe et mouvant que l'Asie orientale et sud-orientale l'est bien davantage. Des probabilités, des vraisemblances, des hypothèses, des futurs possibles, somme toute, des propos susceptible d'être remis en cause dès le lendemain, bref, le défi permanent adressé à la prospective.

Notre propos s'est situé dans le cadre de cinq thèmes. Les quatre premiers ont été développés lors de la journée d'étude du 10 octobre dernier (NDLR: 2002) et largement retravaillés - rappelons les brièvement : les espaces asiatiques, la croissance économique, la question du modèle asiatique, la relation de l'Asie en général, de la Chine en particulier, avec les Etats-Unis. Le cinquième, en filigrane dans nos réflexions, s'est concrétisé dans l'ouvrage. Il amorce l'exposition des relations entre l'Asie et l'Europe. Ce sujet fait, de plus, l'objet de nombreuses annexes, qui réunissent pour la première fois une documentation mise à jour, notamment sur les Sommets Europe-Asie, les ASEM."...

... "Une conclusion consistante prolonge cette réflexion sous le titre "Asie, des questions pour l'Europe". Un rappel bref des caractéristiques stables du continent asiatique ("les invariants") précède un relevé des tendances dominantes à l'œuvre dans cette région. Puis viennent une série de sept questions, celles précisément qui vont se prêter à l'interrogation prospective. Par définition, ces questions, les "incertitudes majeures" alimentent des interprétations différentes - voire diamétralement opposées - et des controverses. Les principaux éléments nécessaires à la discussion sont ainsi rassemblés et "mis à plat" pour l'élaboration de scénarios contrastés (les futurs possibles, les "futuribles"), susceptibles d'être développés.

Les voici, schématisées à l'extrême.

Sept grandes questions pour la prospective :

  • 1- Une Chine stable ? La stabilité de la Chine constitue la question essentielle. Révolte ou démocratie ?
  • 2- La régionalisation en Asie. Un leadership introuvable ? L'incertitude règne sur le moteur, politique ou économique, de la régionalisation.
  • 3- Le développement en Asie. Quelles conséquences politiques ? Quelles transformations de la vie politique le développement va-t-il entraîner ?
  • 4- Etats-Unis - Chine. Le défi ? La marginalisation ? Une Chine marginalisée ? Les Etats-Unis ont-ils intérêt à ce que l'Asie s'organise ?
  • 5- Corée du Nord - Etats-Unis. Evolution ? Six acteurs, six stratégies, quelle solution ? Avec quels gains pour chacun ?
  • 6- L'Europe et la Russie. Velléités et potentialités. L'Union européenne et sa voisine eurasiatique, "zone molle" pour combien de temps ?
  • 7- Les mouvements islamistes. Dispersion ou organisation ? Les cohésions nationales menacées par l'appui les revendications sécessionnistes ?"...

D'après Rémi PERELMAN.

ASIE 21, L'Asie demain, permanences et mutations, préf. H. de JOUVENEL, Paris, L'Harmattan, 2003, 236 p., in-8° (coll. Points sur l'Asie). Collection Points sur l'Asie -

Directeur de collection : Philippe Delalande - Email: ph.delalande3@wanadoo.fr -

http://www.editions-harmattan.fr/

Sur le site de France-Corée: france-coree/art_lit/asie_demain.htm

_______________________

 

- CULTURE

¤ Les jeux-vidéo passionnent toujours les jeunes Coréens

Le boum des jeux-vidéo en Corée n'a pas attendu que la plupart des ménages possèdent un ordinateur puissant connecté à un serveur Internet haut début. Les PC-bang, ou cybercafés, apparus dans le milieu des années 90, ont rendu ces jeux en ligne très populaires. En témoigne la 3e édition des World Cyber Games, qui vient de se terminer. Quelle place les jeux-vidéo occupent-ils dans la culture des jeunes Coréens? Et d'où provient cette passion pour les activités dans l'espace virtuel? La "Corée à la loupe" a fait l'état des lieux dans une émission de KBS/RKI Oct. 21, 2003.

NDLR: Comme dans les 2 précédentes versions, plusieurs joueurs français ont pu faire état de leur excellence. Les First World Cybergames (2001) sont sur le site de France-Corée:

france-coree/societe/video_star.htm

¤ EXPOSITION CLAUDE RAHIR - ATELIER15 JACOTIA - B 1320 NODEBAIS

Tous les Week-Ends de Novembre (SAUF LE PREMIER) clauderahir@yahoo.fr

"Claude Rahir revient d'un voyage de 7 semaines au long des chemins en Corée et au Japon.

Il dépose une besace bourrée d' aquarelles et de dessins, petits comme mouchoirs de poche.

Quelques-uns sont restés au Japon, en exposition au petit Musée de Yonago; il en a semé d'autres comme cailloux d'amitié au long des sentiers.

Dans son atelier fraichement restauré, vous verrez les esquisses et traces de ce tout récent voyage.

Derrière chaque dessin, chaque aquarelle, encore tout humides de l'encre et des pinceaux, on perçoit les longues années de connivence avec ces deux pays et leurs paysages, leurs coutumes et leur(s) histoire(s) et avec les amis nouveaux, ou les fidèles de longue date, à chaque voyage retrouvés.

 La connivence, c'est aussi celle partagée chaque année, en novembre, avec vous."

- Dernières nouvelles:

- Prochains événements:

-- Découvrez la galerie planétaire de Claude Rahir http://www.chez.com/clauderahir

_______________________

 

- SCIENCE et TECHNOLOGIE 

¤ Stratégies de Coopérations Scientifique et Technologique franco-coréennes pour les dix prochaines années.

- RESUMÉ : Le Pr. Jo Do Hyun a été chargé de présenter au gouvernement coréen le potentiel de R&D de la France selon 5 objectifs stratégiques énoncés dans le "National Technology Road Map" (NTRM). Il a sollicité l'Ambassade de France à Séoul pour confirmer son recensement et principalement pour identifier les statégies suivies par certains de nos organismes et entreprises pour développer de nouvelles coopérations bilatérales en S & T avec la Corée.Cette concertation préalable présente une grande opportunité pour la France de véhiculer son image et d'être choisie comme partenaire privilègiée pour les dix prochaines années.

Le Pr Jo Do Hyun de l'Université d'Ajou, ancien boursier du gouvernement français, connait bien le système académique français et son potentiel de R&D. Il a été nommé par le gouvernement coréen pour présenter et discuter avec les 751 spécialistes représentant l'ensemble des axes de la NTRM, le pote,ntiel d'excellence français correspondant à chaque axe stratégique.

En septembre dernier, il a sollicité le Poste (Économique de l'Ambassade de France) pour faire un état de la coopération bilatérale passée et en cours. Il a contacté le Poste le 7 octobre pour l'aider à renseigner son gouvernement sur les démarches menées actuellement par les Centres de Recherche Publics et Privés français en vue de de développer ou de renforcer de nouvelles collaborations avec la Corée.

Pour les cinq domaines rappelés ici, les experts coréens ont cité les acteurs français jugés principaux par la Corée selon leurs cinq objectifs stratégiques fixés dans la NTRM:

OBJECTIF 1 : Développer la société de l'information, de la connaissance et de l'intelligence (numérisation, mobilité, E-commerce,sécurité, interface Homme-machine, transports intelligents...)

Les Centres français cités en référence sont:

  • - EPST, EPIC identifiés : INRIA, MINATECH
  • - UNIVERSITÉS, ÉCOLES identifiées : GET
  • - STRUCTURES PRIVÉES identifiées : ALCATEL, THOMSON MULTIMÉDIA

OBJECTIF 2 : Développer des actions pour l'amélioration de la Santé publique (nouveaux médicaments, thérapies cellulaire et génétique, imagerie médicale...)

Les Centres français cités en référence sont:

  • - EPST, EPIC identifiés : AFSSPS, INSERM, INSTITUT PASTEUR
  • - UNIVERSITÉS, ÉCOLES identifiées : IGBMC
  • - STRUCTURES PRIVÉES identifiées : GENETHON

 OBJECTIF 3 : Améliorer l'environnement et déployer de nouvelles sources d'énergie (réduction de la pollution, énergies propres...)

Les Centres français cités en référence sont:

  • - EPST, EPIC identifiés : CEA, CNRS, IFREMER
  • - UNIVERSITÉS, ÉCOLES identifiées : LASA
  • - STRUCTURES PRIVÉES identifiées : NÉANT

 OBJECTIF 4 : Créer de nouvelles "valeurs" dans les industries dites majeures pour la Société (transports terrestres maritimes et ferroviaires, mécatronique pour les industries manufacturiéres, nanotechnologies, nouveaux matériaux...)

Les Centres français cités en référence sont:

  • - EPST, EPIC identifiés : INRETS
  • - UNIVERSITÉS, ÉCOLES identifiées : NÉANT
  • - STRUCTURES PRIVÉES identifiées : ALCATEL, ALSTOM

 OBJECTIF 5 : Amplifier l'image et le prestige de la Corée en préservant ses ressources naturelles et en développant une industrie aérospatiale de pointe (nouveaux satellites, fusées, hélicoptères...)

Les Centres français cités en référence sont:

  • - EPST, EPIC identifiés : CNES, INRA, IFREMER
  • - UNIVERSITÉS, ÉCOLES identifiées : ONERA
  • - STRUCTURES PRIVÉES identifiées : EADS, ARIANE ESPACE, IN-SNEC, INTESPACE, SAGEM, SNECMA

Ces renseignements seront cruciaux pour assurer l'image avancée de la Sience et de la Technologie française en Corée. Quatorze Ministères fixeront prochainement les 99 technologies clés à développer sur les dix années à venir et choisiront les coopérations internationales à privilégier.

Il est utile de rappeler que le budget R&D de la Corée du Sud représentait 2;78% du PIB en 2001 avec un financement assuré à 26% par l'État et à 74% par le Secteur privé.

Le Poste tient à disposition un document rédigé en novembre 2002 concernant la NTRM (près de 300 pages)

Contacts: Ambafrance - SCAC - Secteur Scientifique
13th Fl., Woori Bldg, #10 Bonglai-Dong 1ka, Séoul, 100-161
Tel. (822) 317 8530 - Fax. (822) 773 4446

http://www.ambafrance-kr.org/ - Daniel THIEL: daniel.thiel@diplomatie.gouv.fr

Minéfi Industrie Paris - DiGITIO - Christian VICENTY christian.vicenty@industrie.gouv.fr

Source: DiGITIO, 13 octobre 2003. 

_________________________

 

- ÉCONOMIE

 

¤ "Objectif Corée" d'Octobre, revue de la DREE Séoul est en ligne. Principaux titres:

  • Rendez vous, par Yves de RICAUD (voir ci-dessous)
  • La Loi sur les 40 heures, par Hubert FREDERIC
  • L'Oréal a pour objectif de doubler sa part de marché en Corée d'ici 2008, par Benjamin COEFFIC
  • L'intérêt de la Corée pour l'IPv6 ouvre un nouveau domaine pour la coopération franco-coréenne par Guillaume BRIAND
france-coree/dree_seoul/lettre_31010.htm

 

¤ South Korea to invest 188.5 BLN WON in IPv6 initiative

South Korea, one of the world's most highly wired countries, plans to invest a total of 188.5 billion won (US$160.9 million) by 2007 to back the development of a new Internet address system known as Internet protocol version 6 (IPv6), government officials said.

The plan is designed to put the nation in a leadership role in the worldwide Internet equipment market for the next-generation Web address system, the Ministry of Information and Communication said. - Source: Yonhap - 18/09/03

 

¤ Chronique économique: "Rendez-vous" par Yves de RICAUD.

La Direction des Relations Economiques Extérieures et le Ministère coréen des Affaires Etrangères et du Commerce (MOFAT) font le point chaque année des relations économiques bilatérales, des questions commerciales multilatérales, des sujets d'intérêt commun, voire même (et surtout) des "irritants" et autres entraves au développement des entreprises françaises en Corée. La 16ème édition de ce rendez-vous, tenue à Paris le 23 septembre dernier et coprésidée par MM. MORAILLON, Directeur de la DREE et KIM Hyun-Chong, Vice- Ministre au MOFAT a d'abord permis de prendre la mesure du ralentissement économique qui frappe les deux pays. Juriste de profession, notamment à l'OMC, M. Kim s'est fait l'avocat éloquent de la politique de réformes du président Roh Moo-Hyun, qui, en particulier parie sur la "contrainte externe" (réussite espérée du cycle de Doha, conclusion d'accords de libre échange bilatéraux) pour conduire l'économie coréenne à se réformer.

Il a aussi plaidé en faveur de l'"exception" agricole sud-coréenne, motivée par la menace que le Nord fait peser, même aujourd'hui, sur la sécurité alimentaire du pays. On est bien conscient à Séoul que l'agriculture coréenne ne pourra plus bénéficier à partir de l'an prochain de la "clause de paix" qui protège le secteur agricole contre toute procédure entamée à l'OMC. L'ouverture du marché coréen au riz provenant d'Asie continentale à un prix trois fois inférieur aux coûts coréens risque alors de se faire dans le désordre et la douleur. A l'inverse, les autorités économiques coréennes sont moins sensibles au thème de la diversité culturelle : le MOFAT a d'ailleurs reconnu que l'offre de libéralisation des services audiovisuels à l'OMC, alors même que les milieux culturels coréens continuent de défendre bec et ongle le système actuel des quotas cinématographiques, était paradoxale...

Sur le plan bilatéral, des progrès en matière d'accès au marché ont été enregistrés depuis la dernière Commission de juin 2002 : conclusion prochaine espérée de l'accord de sécurité sociale, qualité de la coopération fiscale, ouverture du marché coréen à la viande de porc, meilleure protection du champagne contre les contrefaçons, position de la France appréciée par la Corée dans l'affaire Hynix...Mais, nombre de grands dossiers restent pendants : cosméceutiques, réglementation environnementale en matière d'emballage, tarification des médicaments, classification douanière des produits alimentaires, protection des marques, réglementation et supervision bancaire, normes automobiles...

De nouvelles difficultés sont venues même s'ajouter récemment, en particulier l'imposition par la KFDA de tests systématiques sur les produits alimentaires. Quelques progrès ont été néanmoins enregistrés dans les procédures d'homologation des produits laitiers thermisés ou des porcs reproducteurs (même si le marché coréen ne leur est pas encore ouvert...). Un relevé de conclusion agréée en commun permettra de suivre les avancées espérées sur les autres dossiers.

 

¤ Korean Air signe l'achat de huit gros porteurs Airbus.

Korean Air, la première compagnie d'aviation sud-coréenne, a annoncé hier qu'elle se s'équiperait de huit gros porteurs Airbus A380 à partir de décembre 2007. Le PDG de la compagnie Cho Yang-ho a signé un contrat portant sur les avions de future génération avec le vice-président de Airbus John Leahy, la rencontre ayant lieu sur l'île de Jeju. Ce contrat s'élève à quelque 1,8 milliards d'euros pour huit appareils. Dotés de 550 places, ils devront être livrés à la compagnie coréenne entre fin 2007 et 2009.

Selon le PDG de Korean Air, la décision d'acheter des A380 correspond à sa stratégie de renforcement de l'aéroport international d'Incheon, qui a vocation à devenir un hub de l'Asie du Nord-Est. KBS/RKI 24/10/2003

 

¤ Une étude privée voit en rose l'avenir des semi-conducteurs coréens

Les ventes de semi-conducteurs coréens devraient passer en tête de celles des autres pays de la zone Asie-Pacifique d'ici 2007. C'est ce qu'a estimé l'Institut d'études Gartner dans une étude publiée jeudi. Selon celle-ci, entre 2002 et 2007, le taux de croissance du marché pour les puces coréennes devrait être en moyenne de 19%, donc légèrement supérieur à celui de la Chine dont la progression devrait être de 18,6%. L'étude explique cette prospective par une réévaluation probable du yuan, la devise chinoise, qui rendraient les produits chinois un peu moins compétitifs. Dans le classement de Gartner viennent ensuite Taiwan et la Malaisie, la progression des ventes des deux pays devant être de 11,4%, tandis que Singapour devrait se contenter d'une progression de 4%.

Selon l'institut, la Chine resterait cependant en tête dans un premier temps, avec une croissance de 23 % de ces ventes de semi-conducteurs cette année puis de 30 % en 2004.

Enfin, le chiffre d'affaires global du marché Asie-Pacifique des semi-conducteurs devrait totaliser 68,2 milliards de dollars cette année pour s'élever à plus de 85 milliards de dollars en 2004. Il atteindrait 116,6 milliards de dollars d'ici 2007. KBS/RKI 24/10/2003

 

¤ Conférence franco-coréenne d'économie sur le thème de la coopération régionale et de l'intégration économique.

Cette conférence s'est déroulée à l'Université d'Inha à Incheon les 8 et 9 octobre avec la participation de 8 professeurs français dont Pierre-Bruno Ruffini, président de l'université du Havre, et Philippe Suacier, professeur à l'Université d'Orléans.

Contact: Maison Universitaire de la Corée, mission ministérielle, maison.coree@univ-lehavre.fr

Source: SCAC Ambafrance Séoul.

 

¤ La 10ème reunion internationale sur la thermohydraulique des réacteurs nucléaires (NURETH 10) s'est tenue du 5 au 10 octobre à Séoul.

En marge de cette manifestation, tenue des discussions entre les représentants coréens et français dans le domaine nucléaire, pour des discussions sur une coopération sur la thématique "accidents graves"

Du 13 au 17 il y a eu ensuite visite du Haut Commissaire français à l'Energie Atomique pour des discussions sur une coopération dans le domaine de la fusion thermonucléaire.

Source: SCAC Ambafrance Séoul.

_____________________

 

- BRÊVES

 

¤ L'Irak à reculons - Spécial RKI 20 octobre

C'est probablement avec un très grand soulagement que, jeudi dernier, le président Roh a accueilli le vote de la résolution américaine sur l'Irak au conseil de sécurité de l'ONU.

Cette guerre décidée unilatéralement, et dans laquelle la Corée s'est retrouvée embarquée malgré elle, allait enfin gagner un vernis de légitimité, la résolution autorisant la création d'une force multinationale sous commandement américain pour pacifier un pays qui décidément résiste à ses "libérateurs"...

La suite sur france-coree/actu/actu_news4.htm#irak

 

¤ Des députés sud-coréens en visite au parc industriel de Gaesong au Nord

Un groupe de 50 parlementaires du Comité de la Construction et des transports à l'Assemblée doit visiter aujourd'hui le chantier du complexe industriel nord-coréen de Gaesong, au nord de la frontière intercoréenne.

Le groupe, accompagné d'officiels du ministère de la Construction et des Transports, doit vérifier l'avancée des travaux, qui sont conjointement mené par la Société nationale de la propriété foncière et par Hyundai Asan, une filiale du groupe Hyundai. Ce sera la première fois qu'un groupe de députés sud-coréens effectuera une mission d'évaluation sur le sol nord-coréen.

Le complexe industriel de Gaesong, situé à environ 70 km au nord de Séoul, comprend notamment un parc industriel de 2640 hectares. L'agence nationale chargé du développement du terrain envisage d'injecter dans le projet quelque 220 milliards de wons, soit environ 157 millions d'euros. On espère que 300 entreprises sud-coréennes s'installeront dans le parc industriel après l'achèvement des travaux en 2007. RKI 24/10/2003

 

¤ Une rencontre intercoréenne sur le rétablissement des routes transfrontalières

Les deux Corées ont convenu d'organiser une rencontre de travail à Gaesong les 27 et 28 octobre prochains, afin de discuter de la reconnexion des voies ferrées et routières, a annoncé aujourd'hui le ministère sud-coréen de la Réunification.

Au cours de cette 7ème entrevue du genre, les participants des deux Corées devraient discuter de la livraison à la Corée du Nord de matériels et d'équipements de construction qui seront utilisés pour rétablir deux lignes de chemins de fer et les routes attenantes, coupées lors de la guerre de Corée de 1950 à 1953. Au début de ce mois, Séoul a décidé d'envoyer à Pyongyang un supplément de matériels de construction d'une valeur de 60 millions de dollars.

Les deux nations ont entamé les négociations pour la reconnection des voies ferrées et routières en 2000 après le sommet historique entre Kim Dae-jung et Kim Jong-il. KBS/RKI 24/10/2003

______________________

 

- OFFRE d'EMPLOI : Trader International H/F, coréen courant exigé.

 Depuis plus de 15 ans, nous sommes leader mondial dans la distribution et dans la vente de composants (actifs et passifs) et de périphériques auprès des grands comptes internationaux des secteurs de l'informatique, des télécoms, de l'électronique professionnelle, de l'automobile …

Nous possédons des références prestigieuses parmi lesquelles :ACER, AGILENT, ALCATEL, CISCO, COMPAQ, DELL, ERICSSON, FUJITSU, HEWLETT-PACKARD, IBM, NEC, NOKIA, SAMSUNG, SIEMENS, THOMSON Multimédia, VALEO …

Nous disposons d'une offre à forte valeur ajoutée :

  • - Le sourcing sur mesure : indépendance vis-à-vis des constructeurs et capacité à fournir, en un temps record, toutes les marques existant sur le marché mondial ;
  • - Un environnement de qualification garantissant la qualité des pièces fournies ;
  • - Une solidité financière permettant de couvrir les risques en lieu et place des clients ;
  • - Une logistique en flux tendu, intégrée et éprouvée ;
  • - Un package de services et de garanties

 Dans le cadre de la reprise de l'économie mondiale, nous recherchons un : Trader international H/F - coréen courant exigé -

Votre mission comportera plusieurs volets :

  • -Poste sédentaire dans un environnement réactif à taille humaine ;
  • -Prendre en charge de façon autonome la réalisation et le développement du chiffre d'affaires sur des grands comptes existants et sur de nouveaux grands comptes ;
  • -Susciter les besoins de vos clients et prospects par une écoute attentive, et leur proposer, de façon proactive et rapide, des solutions sur mesure et efficaces ;
  • -Mener les négociations commerciales de " bout en bout ", par téléphone, à tous niveaux et auprès d'acheteurs industriels d'Asie ;
  • -Se tenir à jour, de façon permanente, sur l'offre en composants (actifs et passifs) et en périphériques du marché mondial.

 Agé(e) de 25/35 ans, vous possédez une première expérience réussie, en contexte international, dans la vente sédentaire auprès de grands comptes, de préférence dans les composants ou les périphériques.

Vous avez le goût ou la passion du challenge, de la compétition, de la réussite. Vous avez l'esprit d'initiative et d'anticipation et, vous êtes curieux et vivace, entrepreneur et rigoureux, autonome et travailleur acharné, flexible et adaptable, tenace et résistant au stress et à la difficulté. Vous disposez d'une forte capacité d'adaptation aux cultures internationales et aux décalages horaires, en fonction des contextes clients. Votre profil est à dominante ouverture et développement de grands comptes. Vous possédez des facilités pour négocier, convaincre et conclure, par téléphone, à tous niveaux, y compris à haut niveau.

Bilingue Coréen exigé - l'anglais courant constituera un plus.

Rémunération motivante et significative, liée aux résultats : Fixe + Variable-déplafonné.

Les postes sont basés à PARIS. Contact : Raymond RUIZ, DP&L - International Search & Consulting

E-mail : rruizdpl@wanadoo.fr - Site: http://www.dp-et-l.com/ - Référence de l'offre : TICo

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Éditeur de cette lettre électronique: Léon C. ROCHOTTE

Administrateur et Rédacteur du site France-Corée et du Billet. Adrel : france.coree.lcr@wanadoo.fr

The opinions and views expressed above are mine and not necessarily the official ones of the Comittee of the Association France-Corée.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

FRANCE-CORÉE, The Franco Korean Society

Ce groupe est destiné à la diffusion de messages d'informations en relation avec les buts poursuivis par notre association. Si vous recevez ces messages, vous êtes déjà Abonné au groupe.

Si vous désirez être abonné à une autre adresse électronique, ou si vous n'êtes pas encore abonné, envoyez un email à : <france-coree_association-subscribe@yahoogroupes.fr>

___________________________________________________________

 

SOMMAIRE GÉNÉRAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Retour table recueil