E-Groupe
"Le Billet de France-Corée" N°76 du 24 février 2005

CONTENU DE CE NUMÉRO

 

- AGENDAS - ANNONCES et COMMUNIQUÉS :
- Conférence Anders KARLSSON, London University, EHESS, Paris 18 février.
- 4ème Journée d'Études sur la Corée, AFPEC, Paris 25 février.
- Richard CLAYDERMANN en concert à Busan, 1er mars.
- "La Bohème", au Seoul Art Center à partir du 3 mars.
- "The World language, Football" au "Goethe Institut" de Séoul, jusqu'au 18 mars.
- "50 ans de cinéma coréen - 50 films", Palais de Chaillot Paris. Clôture 26 février.
- Forty-five entire pieces of Mozart concertos through 15 concerts. Sejong Center Seoul, from march 6th.
- What are the "EKF Charity Movie Coffee Mornings"? programme du mois de mars.
- "La poésie de l'encre, la tradition lettrée en Corée (1392-1910)". Expo, Musée GUIMET, à partir du 16 mars.
- "Rendez-vous de Busan" Spécial 25 ans, Busan 11 avril au 21 mai.

- LIVRES, ARTICLES et PARUTIONS

- "La Corée du Sud et la Vague coréenne" (Extraits) par KIM Chông-su. Adaptation André FABRE.
- "Le nouveau matin des coréens" (Extraits) par Simon-Pierre NOTHOMB.
- Vient de paraître : "La Corée en miettes. Régions et territoires". Direction Valérie GELÉZEAU.
- Sommaire du numéro 43 de "Culture Europe International".

- POLITIQUE, Éditoriaux choisis sur le dossier nucléaire Nord-Coréen

- "Corée du Nord : attaquer pour mieux se défendre"
- "Cet encombrant Kim Jong il…"
- Pékin envoie à Pyongyang un haut responsable de son parti communiste, 19 février.
- "Le grand cinéma de Kim Jong il"

- SCIENCES ET TECHNOLOGIES

- Les titres du Bulletin Électronique de Corée du 14 février.
- Lancement du 1er service mondial de télévision numérique portable par satellite.
- Un programme pour localiser des gênes
- INTERNET : Le virus "I love you" renaît de ses cendres

- ÉCONOMIE

- Progression des investissements directs étrangers dans le secteur des nouvelles technologies.
- EUCCK Automotive Committee (www.eucck.org) had a meeting with KAMA (Korea Automobile Manufacturers Association) 17 février.

- BRÈVES

- Géopolitique : Nouvelle querelle entre la Corée du Sud et le Japon à propos de l'île de Dokdo

- MÉMOIRE

- Vétérans Français - Décès du Général Maurice BARTHÉLÉMY
- La Guerre de Corée dans la BD européenne: "Buck DANNY, la Guerre de Corée" (DUPUIS)

- COURRIELS : Travail, emploi, sujets divers

Guide français-coréen (demande) - Ingénieur NTIC (offre) - Medical en Corée (offres)

______________________________________

 

- AGENDAS - ANNONCES et COMMUNIQUÉS :

- Conférence Anders KARLSSON, London University

Le Centre de Recherches sur la Corée (CRC, EHESS), le Laboratoire Etudes Coréennes (CNRS / EHESS / Université Paris 7), l'Association Française pour l'Etude de la Corée (AFPEC) vous invitent à la conférence de

Anders KARLSSON
Prof., Centre for Korean Studies, SOAS, London University
" Flooding, Famine and Finance: Relief work in Late Choson Korea"

Vendredi 18 FEVRIER 2005 14 h à 16 h, salon du 1er étage 22, Av. du Président Wilson Paris 16e

- 4ème Journée d'Études sur la Corée

Le Laboratoire Etudes Coréennes UMR 8033 (CNRS/EHESS/Univ. Paris 7), Le Centre de Recherches sur la Corée (CRC, EHESS), l'Association Française pour l'Etude de la Corée (AFPEC) organisent la quatrième journée d'études sur la Corée le vendredi 25 février 2005, Salle du 1er étage , 22, avenue du Président WILSON, Paris 6e

9h00. Présentation de la journée et de ses enjeux par A. Guillemoz
9h15-10h15 : Mlle Perrine FRUCHART-RAMOND (doctorante EHESS), " Peut-on engager la Corée du Nord ? Étude des dépêches de la K.C.N.A (Korean Central News Agency of D.P.R.K.) " discutant : Alain DELISSEN (EHESS)
10h15-11h15 : Mlle HAN Beetsnara (doctorante, EHESS), "Les communautés anti-sud-coréennes de cybernautes sud-coréens", discutant : Alain DELISSEN (EHESS)

 11h15 -11h30 Pause café

 11h30-12h30 : M. Stéphane COURALET (doctorant, EHESS) "L'emploi de uri en coréen contemporain", discutant: CHOI Seung-un (Université Paris 7)

 12h30- 14h30 : Déjeuner

14h30-15h30 : M. KWON Yong-Hae (doctorant, Université Sònggyun'gwan) "La publicité télévisée dans la classe de coréen langue étrangère", discutante : Martine PROST (Université Paris 7)
15h30-16h30 : M. Guillaume BONNIN (doctorant, Université de la Rochelle) "Charles Varat et la 1ère mission ethnographique française en Corée (1888-1889) ", discutant : Francis MACOUIN (Musée des Arts asiatiques - Guimet)

 16h30-16h45 : Pause café

 16h45-17h45 : Mlle KIM Kyung-mi (doctorante, EHESS) "Y a-t-il une communauté coréenne à Paris ?", discutante: LEE Bouriane (Université nationale du Kyòngsang à Chinju).

17h45 Pot offert par l'AFPEC.

 - Richard Clayderman en concert à Busan ! - 1er Mars

Le célèbre pianiste français, célèbre dans le monde entier et également très apprécié des Coréens notamment grâce à sa "Balade pour Adeline", revient à Busan ! - Date et heure : mardi 1er mars à 18h. Lieu: Hall de KBS Busan

Prix (wons) : VIP 88,000 / R 66,000 / S 55,000 /A 44,000 / B 33,000 / C 22,000

- Organisateur pricipal : MBC Busan - Organisateur : Garim & G.Corp - Sponsors : Alliance française de Busan, Haeundae Grand Hotel

Réservations : Busan Bank, ticket.interpark.com(1544-1555), Librairie Dongbo, Librairie Younggwang, renseignements : 051)468-2126~7

 Richard Clayderman en bref :

- Naît à Paris le 28 décembre 1953.
- Entre au Conservatoire de Paris à 12ans, et y obtient le premier prix de piano 4 ans plus tard.
- Débute en 1976 avec "Balade pour Adeline" : immense succès à travers l'Europe tout entière d'abord puis dans le monde entier , 12 millions d'albums vendus. C'est l'air préféré des Coréens.
- En 1982, "The Music of Richard Clayderman" obtient un disque de platine en Angleterre et aux Etats-Unis.
- Véritable globe-trotter, il donne de nombreux concerts dans le monde entier depuis son premier concert en Angleterre (plus de 200 concerts par an.)
-En 1992 "Amour and more…"
-En 2002 " The Best Of Richard Clayderman"
-63 albums de Platine, 253 disques d'or , plus de 800 morceaux enregistrés, plus de 70 millions d'albums vendus à ce jour.

Communiqué AF Busan info@afbusan.co.kr  

- "La Bohème" at Seoul Art Center
 

Korean-born Met prima donna Hei-Kyung Hong makes her Seoul debut appearing at the Royal Opera House Covent Garden's production of Puccini's opera La Boheme.

It will be on stage from March 3 to March 12 at Seoul Arts Center.

Hong, one of the three biggest sopranos Korea has ever produced, will sing the role of ill-fated Mimi. She has sung various operatic roles at the Metropolitan Opera House in New York. 'La Boheme,' directed by John Copley at the Covent Garden in London, has been admired since its first performance more than 30 years ago. Reproduction of the 19th century Paris setting, gorgeous costumes, as well as original and delicate scenes will be sure capture the hearts of the audience.

SeoulSelection N°153, 19 février

 - The World Language, Football

- A Football exhibition will be held from Feb. 14 to March 18 at the Goethe-Institut Seoul (German Institute in Seoul) entitled, "The World Language, Football." World famous photographers including Henri Cartier-Bresson, Abbas, Martin Parr and Herbert List will show 50 works. For more info, call (754-9831)

- 50 ans de cinéma coréen, 50 films 2005-02-18

Au palais de Chaillot à Paris, un programme bien spécial est en cours. Il s'agit de "50 ans de cinéma coréen, 50 films". Organisé conjointement par la Cinémathèque française et le Centre culturel coréen, cette rétrospective offre 50 films qui permettent aux spectateurs de parcourir 50 ans d'histoire et d'avoir une vue d'ensemble à la fois sur le cinéma coréen et sur l'évolution de la société coréenne.

 Inauguré le 5 janvier dernier, cet événement sera clos le 26 février 2005. 3 oeuvres des années 50, 18 des années 60, 29 réalisés des années 70 à nos jours.

Cette sélection fait la place à des cinéastes classiques mais aussi aux talents de la nouvelle génération.

Il y a 7 films réalisés par Im Kwon-taek de 1964 à 2000 y compris bien sûr " Le Chant de la fidèle Chunhyang " invité en compétition officielle de Cannes 2000.

 

- Forty-five entire pieces of Mozart concertos ...

... are to be played through 15 concerts, covering a period of two years until 2006. The first concert of this series is at 7:30 p.m. on March 6 at Sejong Center for the Performing arts.

Mozart composed 45 concertos for various instruments including piano, violin, flute, horn, bassoon and clarinet. Famous for its ensemble between string and wooden pipe, Seoul Tutti Chamber Orchestra and other talented Korean musicians will present the music of Mozart and commemorate the 250th anniversary of his birth in 2006. Repertoires are "Piano Concerto No. 9 KV 271," "Piano Concerto No. 20 KV 466," "Concertante for 2 Violins & Orchestra in C, KV 190" and "Overture to The Marriage of Figaro." All the tickets are priced at 30,000 won. Package tickets for four concerts are priced at 100,000 won.

Seoulselection N° 153 du 23 février

- What are the "EKF Charity Movie Coffee Mornings"?

Starting with the December "Charity Movie Coffee Mornings," EKF, in co-operation with Seoul Selection, began to organise regular "Charity Movie Coffee Mornings" at the Seoul Club. The "Charity Movie Coffee Mornings," during which Korean movies with English subtitles are shown, have the purpose of bringing foreigners living in Korea closer to Korean culture and Korean cinema and raising money to help South Korean charity organisations.

 The first two "Charity Movie Coffee Mornings," which featured the movies "Woman is the Future of Man" by Hong Sang-Su (2004) and "Old Boy" by Park Chan-Wook (2003), took place in December, respectively, and attracted a number of people from the foreign expat community interested in Korean culture and cinema.

  The Coffee Mornings are taking place on a regular basis with showings every other Thursday. The entrance fee for the Coffee Mornings is 16,000 Won, which includes coffee, tea, and orange juice. The money raised with the entrance fees will help EKF support South Korean charity organisations, such as SOS Children's Village, Aeranwon, and Motungii Shwimpteo. The money raised with the first two Coffee Mornings went into a Christmas fund for the SOS Children's Village Christmas party

- Thursday March 3, 2005 "Save The Green Planet"
- Thursday March 17, 2005 "If You Were Me"
- Thursday March 31, 2005 "The President's barber"

Since there are only a limited number of seats available, prior registration is recommended. For registration, please contact Anne Pélissier at 011 748 1972. anne@ekf.or.kr

http://www.ekf.or.kr - Contact: Nicole Risse nicole.risse@ekf.or.kr  

- "La poésie de l'encre, la tradition lettrée en Corée (1392-1910)"...

... des œuvres de riches collections privées largement inconnues, à la fois du public et des spécialistes. Longtemps à l'ombre de la Chine, la Corée créera son vocabulaire propre en mêlant les traditions des Ming, celles des Yuan ou des Song, tout en visant à atteindre le dogme confucéen du royaume idéal et par définition lettré. Au XIXe siècle, quand la Chine décline progressivement et que le Japon se met à l'heure d'Edo, la Corée Choson juxtapose des traditions extrêmement différentes. Art de la calligraphie et art du pinceau trouvent leur expression dans une poésie souvent très personnelle et d'un naturalisme volontiers intimiste, visiblement sensible aux choses de la nature.

À partir du 16 mars.

Musée Guimet - M° : Iéna - 6, place d'Iéna - PARIS 75116
Tél. :+33 (0)156 52 53 00
Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 18h.

 Origine : KITAÏ http://kitai.free.fr/ - kitai@noos.fr

- Du 11 avril au 21 mai: "RENDEZ-VOUS DE BUSAN" - Spécial 25 ans.
À ne pas manquer…

Sponsors : Bouygues, Total, Bureau Véritas, Arkema
Contact : Alliance Française de Busan info@afbusan.co.kr
 _________________________

 

- LIVRES, ARTICLES et PARUTIONS

 

 - La Corée du Sud et la Vague coréenne (Extraits) par KIM Chông-su

 Depuis quelque temps, la culture de masse de la Corée du Sud jouit d'une popularité qui a fait exploser les ventes. Ce phénomène, appelé hallyu et traduit en français par Vague coréenne n'intéressait jusqu'à maintenant que les milieux du spectacle et n'était pas reconnu comme un véritable sujet d'étude scientifique. Mais, tout laisse croire que ce phénomène est d'une grande importance pour notre industrie et notre politique culturelles. Et cette déferlante de la Vague coréenne, comment s'est-elle formée et quel rôle a joué le gouvernement? C'est ce que cet article se propose d'étudier.

 Ces temps-ci, on reconnaît que "la culture, c'est de l'argent" et l'intérêt pour l'importance de l'industrie du spectacle va croissant. A titre d'exemple, les bénéfices générés par Jurasssic Park sont l'équivalent de l'exportation par la Corée du Sud de 1.500.000 automobiles. C'est aussi brutal que ça. Dans le cas du Titanic, rien que les ventes à l'étranger ont dépassé les 3,5 milliards de dollars. Le dessin animé japonais Pokémon a rapporté 6 milliards de dollars sur le marché étranger et cela rien que pour l'année 1999. Le film sud-coréen Shiri a battu un nouveau record de 6 millions d'entrées pour tout le pays et a rapporté 50 milliards de won, ce qui correspond au coût de production de 11.657 voitures coréennes Sonata. Actuellement, l'industrie du spectacle est reconnue comme l'une des industries-pivot de l'économie sud-coréenne du XXle siècle, ce qui a amené le gouvernement à prendre des mesures d'urgence dans ce domaine.

 En réalité, l'industrie du spectacle actuelle est en train d'exploser sur le marché. En juin 2002, le marché de l'industrie du spectacle dans le monde dépassait les 1.500 milliards de dollars et, pour la Corée du Sud, on l'évaluait à 24 milliards de dollars (environ 29.000 milliards de won). Qui plus est, l'industrie du spectacle occupe une place de plus en plus importante dans l'économie sud-coréenne. D'après le service des statistiques, le nombre total d'entreprises de ce secteur était de 141.824 soit 4,9% de toutes les entreprises sud-coréennes et elles employaient 417.825 personnes soit 3,2 % de toute la main-d'œuvre sudcoréenne. En outre, les ventes totales de l'industrie du spectacle s'élevaient à 24.450 milliards de won, avec une valeur ajoutée de 11.924,5 milliards de won soit 2,5% du PIE. Ces chiffres nous montrent l'ampleur de l'industrie du spectacle et on a raison de dire qu'elle est devenue une industriepivot de l'économie sud-coréenne. Aux Etats- Unis, l'industrie du spectacle, avec ses 66,8 milliards de bénéfice rapporte plus que l'industrie chimique (66,4 milliards), l'industrie automobile (58,3 milliards) et l'agriculture (57,3 milliards). Comme le dit le président de la NEA (National Education Association) : "Actuellement, la culture et l'art sont devenus un énorme business"…

ARTICLE COMPLET sur : france-coree/art_lit/vague.htm
Un article de KIM Chông-su, Département de gestion, Faculté d'économie, Korea University
Adaptation française par André FABRE.
Culture Coréenne N°68 de décembre 2004 - Centre Culturel Coréen - ccc-f@wanadoo.fr
Directeur de la publication Mo Chul_Min
Rédacteur en Chef Georges Arsenijevic

- Le nouveau matin des coréens (Extraits) par Simon-Pierre NOTHOMB.

"Un article un peu provoquant sur la culture coréenne est paru ce janvier 2005 dans la "Revue Générale de Belgique" (www.revuegenerale.be). Il est signé par Simon-Pierre Nothomb qui est un des plus jeunes, sinon le plus jeune, véterans de la guerre de Corée ou il a été blessé au début 1953.

Avant de terminer sa carrière comme Secrétaire Général du Comité Economique et Social européen, il avait été Directeur Général de la Culture de la francophonie, à Paris, dans les années 80.

Parmi d'autres fonctions actives, Simon-Pierre Nothomb préside la fondation privée "Europa Korea" (www.korea.be) dont le but est de promouvoir et de dynamiser les relations entre les pays de l'Union européenne et la péninsule coréenne."

 "Regardez bien leurs visages", dit le Roi à son médecin. "Et inspirez-vous de leurs mimiques quand le musicien qui vous accompagne va recenser chez mes sujets tous les tons et tous les sons de notre langue, dans toutes les provinces de mon royaume.

Les mouvements de leur langue, de leurs lèvres et de leurs dents vous permettront de dessiner ensemble des lettres nouvelles que tous les Coréens pourront apprendre en quelques heures et qui leur permettront d'écrire précisément leurs pensées et de lire celles des autres comme ils l'entendent eux-mêmes."

Ce roi est Sejong le Grand et son "alphabet" s'appelle Han'gul. Il fut créé dans le calme d'un beau matin coréen, en 1444. Création originale s'il en est, spontanée au niveau de la planète. La Corée d'alors était mal informée du monde extérieur qui le lui rendait bien. L'Europe, celle de Gutenberg, de Louvain, de Byzance, ignorait jusqu'à l'existence de ce diverticule extrême oriental de l'Eurasie qui s'appelait alors "Choson", du nom d'une dynastie qui régnait encore quand la Belgique reconnut diplomatiquement la Corée en 1898.

Cette histoire merveilleuse est peut-être une légende. Mais elle est aussi une réalité providentielle et actuelle. La culture coréenne, et donc la Corée en tant que nation ont sans doute été sauvées ainsi d'une dilution dans l'immense culture chinoise déjà très mélangée. La simplicité presque ludique du "han'gul" a aussi donné aux Coréens l'accès démocratique à tous les savoirs du temps, réservés jusqu'alors aux rares lettrés en chinois, classe savante, dominante, privilégiée, à l'abri des quelques 80 000 idéogrammes de l'Empire du Milieu.

Aujourd'hui, les 10 voyelles et les 14 consonnes de l'alphabet coréen peuvent figurer en duo sur les claviers informatiques occidentaux ce qui n'est pas évident pour les transcriptions chinoises et japonaises. Et la Corée est alphabétisée à près de 100%, beaucoup plus que ses grands voisins.

 Décidément, pas comme les autres :

Si on parle du "han'gul", il faut mentionner aussi le "han'bok". Il ne s'agit plus de transcription mais bien d'habillement. Parce que les Coréens ont depuis toujours une façon de se vêtir qui leur est propre, au propre et au figuré si on ose ce jeu de mots. Autrement dit, tous les jours à la campagne, surtout pour les vieux, dans les rites et les cérémonies à la ville, et cela depuis la nuit des temps jusqu'à ce jour, le "han'bok" des messieurs est plutôt blanc avec des garnitures sombres comme il sied à leur dignité ; pour les femmes, sa taille très haute et ses tons joyeux font tourner les têtes dans la rue et dans les réceptions internationales.

Il y a une autre exclusivité à usage quotidien : la nourriture qui privilégie les légumes et les fruits. Dans les avions de ligne, on en sert avec bonheur quelques plats qui se marient très bien avec les petits et les grand crus de l'Hexagone. Les fromages français s'accompagnent aussi avec bonheur du "Kimshi", mets emblématique de la Corée dont la base est le chou fermenté. Il se conserve tout l'hiver et s'inspire aussi des souvenirs nomades venus des confins de l'Europe. C'est comme la langue coréenne. Ouralo-Altaïque elle cousine presque autant avec le hongrois et le finlandais qu'avec le japonais, le chinois étant surtout son grenier à vocabulaire.

 Tous ces éléments bien pratiques ont aussi une dimension spirituelle : le Chamanisme emporté jadis de Sibérie dans les bagages de la migration et qui imprègne encore la société coréenne d'aujourd'hui…

L'article complet est sur : france-coree/eurokorvet/bel_lux/matin.htm
"europa korea" private foundation - a bridge between Europe and Korea ...
S.-P. Nothomb (President) - S.-Y. Lee (Vice-President) - T. Verraes (Gen.Secretary - Chief Editor)
c/o Mr. Tanguy Verraes - 32, rue Ferdinand Lenoirstreet , B-1090 Brussels (Belgium, EU)
http://korea.be Tel: +32 [0]476 61 61 70 Fax: +32 [0]2 400 72 96

  - Vient de paraître : "La Corée en miettes. Régions et territoires".

Sous la direction de Valérie Gelézeau.
Géographie et cultures, n°51, hiver 2004. Paris, L'Harmattan.

Est-il possible de mettre la Corée en miettes ? Ce petit pays homogène peut-il avoir des régions ? D'ailleurs, qu'est-ce qu'une région, pour un géographe coréen ? Et pour un habitant de la Corée ? Que signifie par exemple le fait qu'aux dernières élections présidentielles (2002), les électeurs de Pusan et Taegu ont massivement soutenu le candidat originaire de leur région? Pourquoi, au contraire, les Coréens des bonnes familles séouliennes évitent-ils de se marier avec des personnes originaires de Kwangju ?

Bousculant les approches classiques de la "question régionale" qui, depuis le milieu des années 1980, a émergé en Corée du Sud comme un thème récurrent du discours sur les différenciations territoriales de la nation, ce volume analyse les constructions qui sous-tendent les régions et le régionalisme en Corée. Enrichie par les contributions de collègues coréens et les regards croisés de l'archéologie, de l'histoire, de la géographie et des sciences politiques, Géographie et cultures s'interroge ici, en déconstruisant l'objet-test de la région, sur les logiques qui caractérisent le lien entre espace et société en Corée.

 Les auteurs :
- Valérie Gelézeau : "Le pouvoir des provinces coréennes"
- Alain Delissen : "Frustrations centripètes et pays cachés. Retour sur le régionalisme coréen et la question du Cheolla, 1925-1993"
- Yannick Bruneto: "Géographie administrative et discrimination régionale en Corée au XVe siècle"
- Sanghoon Park : "Les fondements sociopolitiques du régionalisme sud-coréen"
- Marie-Orange Rivé-Lasan : "Appartenance et représentativité régionales de l'élite dirigeante sud-coréenne au pouvoir de 1961 à 1992"
- Laurence Denès : " Cultures matérielles et régions. Nouvelles perspectives pour l'archéologie sud-coréenne "
- Okju Jeong : "Découpages territoriaux et collectivités régionales en Corée"
- Wonho Lee : "La géographie régionale et l'évolution du concept de région en Corée"

- Le numéro 43 de Culture Europe International...

...consacré aux relations culturelles entre l'Europe et l'Asie vient de paraître.

Un numéro spécial de 32 pages, qui permet de voir l'Asie sous l'angle de la créativité et du dynamisme. Pour découvrir des initiatives d'artistes en Chine, au Japon ou en Thaïlande, pour connaître les acteurs des échanges culturels entre l'Europe et l'Asie, pour mieux comprendre le rôle des centres culturels européens à l'étranger en matière culturelle.

Cadre institutionnel, réalités diplomatiques, mais aussi initiatives d'artistes ou de fondations (notamment la Fondation Europe-Asie) : les relations culturelles qui existent entre ces deux continents sont plus riches qu'on ne le pense.

Un éclairage intéressant en pleine année de la France en Chine.

 Sommaire
La diversité culturelle en action; un dialogue culturel récent et multiforme; initiatives d'artistes et coopération; échanges autour de l'art au niveau local; environnement urbain à Jakarta; la télévision publique: l'ombre d'un malentendu ?; la Fondation Europe-Asie: une méthode novatrice (entretien avec Delfin Colomé, programmes de l'ASEF); les collectiviés locales s'activent, la Fondation Korea en Europe; la promotion de la culture japonaise; l'année Union européenne-Japon; les instituts Goethe en Asie du Sud-Est; les instituts nationaux européens à Bangkok; Arts Initiative in Tokyo; de nouveaux centres d'art en Chine; former au management culturel; parole d'artiste: Chan Wook Park; revue de presse.
 Ce numéro est réalisé avec le soutien de la Fondation Europe-Asie. 32 pages, 9 €
Commande au 01 42 43 13 52 (Tel/Fax) ou culture.europe@univ-paris8.fr

Culture Europe International est une revue trimestrielle éditée par l'association Culture Europe, en collaboration et avec le soutien financier de la Délégation au développement et aux affaires internationales du ministère de la Culture et de la Communication et de l'Institut d'études européennes de l'Université de Paris VIII.

Contact : Sonia ROLLAND - Tel/Fax: 01 42 43 13 52 - culture.europe@univ-paris8.fr

 _________________________

 

 - POLITIQUE, Éditoriaux choisis sur le dossier nucléaire Nord-Coréen

 - Corée du Nord : attaquer pour mieux se défendre

La Corée du Nord a confirmé qu'elle est une puissance nucléaire. Mais la plupart des observateurs pensent que cette annonce n'est pas crédible. Aucune preuve tangible n'a été apportée par les militaires nord-coréens sur leur arsenal atomique. Aucun test souterrain ou dans l'atmosphère n'a jamais été détecté et les satellites espions américains n'ont pas repéré d'explosion atomique dans ce pays non plus. Il y a des chances qu'il s'agisse tout simplement d'un bluff, le régime de Kim Jong Il étant abonné à ce procédé.

Quoi qu'il en soit, l'affaire nucléaire nord-coréenne a toujours été un marché de dupes. Elle s'inscrit dans le cadre des relations complexes entretenues par Washington et Pyongyang depuis la guerre de Corée, dans les années 50. Des relations faites d'attirance et de répulsion, de pressions et de concessions, d'agressivité et d'incompréhension mutuelle. Seule leur normalisation pourrait mettre fin aux menaces de prolifération et ramener la paix dans la péninsule coréenne.

Mais, visiblement, cette normalisation n'est pas à l'ordre du jour. En annonçant la suspension, pour "une période indéfinie", de sa participation aux négociations multipartites de Pékin, Pyongyang rejette la proposition américaine de reprendre le dialogue. Trois séries de pourparlers ont déjà eu lieu depuis août 2003.Mais les négociateurs nord-coréens avaient fait capoter les négociations l'année dernière, en attendant le résultat de l'élection présidentielle américaine. Ces pourparlers étaient le seul espoir d'aboutir à un nouvel accord sur le démantèlement de la centrale nord-coréenne de Yongbyong.

Après la réélection de George Bush, Kim Jong Il a compris que son pouvoir était plus que jamais menacé. Dans son discours d'investiture devant le Congrès américain, la secrétaire d'Etat Condolezza Rice avait qualifié la Corée du Nord "d'avant poste de la tyrannie". Ces déclarations avaient été précédées par le vote de la loi sur les droits des Nord-coréens, destinée à aider financièrement les réfugiés et à soutenir le mouvement dissident apparu récemment en Corée du Nord. Grâce à ce soutien financier, les Nord-coréens peuvent recevoir des téléphone portables en provenance de Chine et ainsi communiquer avec leurs compatriotes exilés en Corée du Sud.

Le téléphone portable et une opposition naissante sont quelques indices que le régime nord-coréen commence à se fissurer. Face à la montée des périls, Kim Jong Il n'avait pas d'autre choix que la surenchère pour rester quelques années ou quelques mois encore au pouvoir. Any Bourrier ©RFI. 11février

Cet encombrant Kim Jong il

Des hommages lui sont rendus aujourd'hui dans toutes les villes nord-coréennes. A Pyongyang, des jeunes filles vont lui offrir des bouquets de roses. A la télévision, des films sur ses exploits passent en boucle. Le jour de son 63ème anniversaire, le culte de la personnalité du dictateur nord-coréen Kim Jong Il atteindra plus que jamais des sommets.

Mais à l'étranger cette date est fêtée autrement. A Washington, on met au point "les nouveaux instruments de pression" sur le régime nord-coréen. Bien avant l'annonce par la Corée du Nord la semaine dernière de son retrait des négociations de Pékin sur le nucléaire, la Maison Blanche avait élaboré une nouvelle stratégie destinée à "étouffer" l'un des chefs d'Etat les plus redoutés du monde. En effet, le doigt sur le bouton nucléaire, Kim Jong Il est une sérieuse menace pour la sécurité de la péninsule coréenne.

La nouvelle stratégie américaine comprend une série de mesures adoptées récemment par le Conseil National de Sécurité. Son objectif est de traquer les activités illicites et les transactions financières permettant au régime nord-coréen d'obtenir des devises car l'économie du pays est en faillite. Parmi ces activités, les stratèges américains ont classé le trafic de drogue, de fausse monnaie et, surtout, le trafic de technologies pour la fabrication d'armes de destruction massive. Même si la chute de Kim Jong Il n'est pas inscrite dans cette stratégie, elle pourrait éventuellement en être la conséquence.

La fin de cette dynastie rouge est aujourd'hui dans tous les esprits. A Séoul, on évoque la probabilité dite des trois A, c'est-à-dire, assassinat, asile politique ou amnistie pour cet homme qui rehausse sa petite taille avec des talons compensés et porte une coiffure à la houppe pour paraître plus grand. Les jours de ce fin stratège politique, qui a su jouer un clan familial contre l'autre pour éliminer du pouvoir son demi-frère seraient-ils comptés? Difficile à dire car aucune information fiable ne sort de ce pays à la mentalité d'assiégé.

Mais les observateurs voient dans l'actuelle surenchère sur le nucléaire une preuve de la fragilité du régime. La presse sud-coréenne parle d'une demande de visa venant du palais présidentiel pour la Suisse, où l'homme fort nord-coréen aurait des comptes en banque. Ou évoque la possibilité d'un exil en Russie car, né en Sibérie pendant la deuxième guerre mondiale, Kim Jong Il peut légitimement demander la nationalité russe. Toutefois, personne ne peut affirmer avec certitude que l'étoile de ce personnage étrange a déjà commencé à pâlir. Any Bourrier ©RFI. 16 février.

 - Nucléaire nord-coréen : Pékin envoie à Pyongyang un haut responsable de son parti communiste 2005-02-19

Nucléaire nord-coréen. La Chine va tenter d'obtenir le retour de la Corée du Nord à la table des négociations à six.

Elle envoie pour cela un haut responsable du parti communiste en Corée du Nord. Wang Jiarui, le chef du département de liaison internationale du parti est arrivé aujourd'hui à Pyongyang pour un voyage de quatre jours. M. Wang qui sera reçu par Kim Jong-il et d'autres dirigeants du Nord devrait leur demander des éclaircissements sur la déclaration du 10 février dernier. Il devrait aussi les inviter à revenir à la table des négociations nucléaires.

Le régime communiste nord-coréen a affirmé le 10 février dernier posséder l'arme nucléaire. Il a aussi annoncé se retirer des négociations à six jusqu'à ce que Washington mette un terme à sa politique hostile envers lui.

Pour les Chinois, le but de ce voyage en Corée du Nord est double. Pékin, le plus proche allié de Pyongyang, ne souhaite pas la nucléarisation de son voisin nord-coréen. C'est le message que son envoyé devrait faire passer aux autorités nord-coréennes. Celui-ci devrait également présenter un plan d'assistance économique en cas de retour de Pyongyang au processus de règlement du dossier nucléaire. KBS/RKI 19 février

Le grand cinéma de Kim Jong il :

"Revenez vite à la table de négociations ou nous rompons l'alliance qui nous unit. Si vous refusez de participer, plus personne ne vous soutiendra en cas de conflit avec les Etats-Unis ou la Corée du Sud". Le message du gouvernement chinois ne pouvait pas être plus clair. Il a été transmis à Kim Jong Il par le directeur du département de liaison internationale du parti communiste Wang Jiarui, qui s'est rendu à Pyongyang la semaine dernière. Le "Cher leader" a fini par se plier aux desiderata de Pékin mais a imposé une dernière condition : "que les Etats-Unis fassent preuve de sincérité". Au grand étonnement de ses interlocuteurs, Kim Jong Il a assuré qu'il ne s'était jamais opposé à ces négociations à six.

Cette volte-face n'est pas une surprise, les talents de comédien du numéro un nord-coréen étant suffisamment connus. Sa grande passion c'est l'art de l'illusion. Même sa biographie commence par un mensonge : il serait né le 16 février 1942 "au pied du mont Paektu" autour duquel son père Kim Il Sung dirigeait à l'époque ses opérations de guérilla. En réalité, il est né en Sibérie où sa famille s'était réfugiée pour échapper aux occupants Japonais.

L'homme qui s'est autoproclamé "le soleil du XXIème siècle" adore toute sorte de fiction. Le cinéma, par exemple, est au centre de son existence. Il a une collection de 20 000 long-métrages et voit un film étranger par jour. Son actrice préférée était autrefois Elizabeth Taylor. Pour assouvir sa passion, son père a fait construire dans les environs de Pyongyang "la cité du cinéma". Inaugurée en 1947, c'est une ville dans la ville, avec une vingtaine de studios édifiés selon le modèle en vogue à Hollywood dans les années 40. Les films préférés de Kim Jong Il sont ceux qui traitent de la réunification sous sa direction ou encouragent la population à l'édification du socialisme. Le Cher Leader aime aussi faire jouer des opéras qu'il a lui-même composé, dont le thème est toujours la loyauté au Chef. Son opéra révolutionnaire intitulé "Mer de Sang" lui a valu le titre de "Cher artiste bien aimé".

Plusieurs solutions pour résoudre la crise nucléaire nord-coréenne ont déjà été envisagées : l'emploi de la force, le dialogue et, pourquoi pas, l'effondrement du régime. Mais compte tenu de la passion de Kim Jong Il pour le cinéma, une autre hypothèse est évoquée avec humour : la crise pourrait être facilement résolue si Kim Jong Il acceptait une invitation du gouverneur californien et ancien acteur Arnold Schwarzenegger pour abandonner la Corée du Nord et s'exiler. à Hollywood…

Chronique Asie : Any Bourrier ©RFI. 23 février.

 ____________________________________

 

- SCIENCES ET TECHNOLOGIES

 

- BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE CORÉE du Service de Coopération et d'Action Culturelle à Séoul - ADIT Strasbourg.

Le BE Corée N°31 du 14 février 2005 est paru. Les Titres :

 CONSTRUCTION NAVALE

- Construction de porte-conteneurs géants

ÉLECTRONIQUE

- La premiere batterie rechargeable mobile intelligente
- Samsung et LG vedettes du salon de l'électronique grand public de Las Vegas
- Samsung développe le plus grand écran OLED du monde
- Samsung commence la production de la mémoire XDR-DRAM

 ENVIRONNEMENT

- L'hiver de plus en plus court à Seoul

 INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS

- Lancement du 1er service mondial de télévision numérique portable par satellite
- Un programme pour localiser des gênes

 SCIENCES DE LA VIE - BIOTECHNOLOGIES

- Découverte d'un gêne lié à la schizophrènie
- Les cellules immunitaires régulatrices peuvent déclencher l'arthrite

 

Service de Coopération et d'Action Culturelle - Secteur Scientifique - Ambassade de France en Corée
13th Fl., Woori Bldg, #10 Bonglai-Dong 1ka, Seoul, 100-161
Tel +82 2 317 85 30 Fax +82 2 773 44 46 - ccfscience@ambafrance-kr.org
http://www.ambafrance-kr.org/centre/fr/science/science_1_1.htm
 

ADIT - 2, rue Brulée - 67000 Strasbourg - France

Tel : +33 3 88 21 42 42 be.coree@adit.fr
Fax : +33 3 88 21 42 40 http://www.bulletins-electroniques.com

  - INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS - Extraits du BE Corée N°31 du 14 février:

 - Lancement du 1er service mondial de télévision numérique portable par satellite

 Le premier service mondial de diffusion de video numerique haute qualité sur téléphone portable par satellite a été lancé en Corée le 10 janvier 2005. Ce service est dans un premier temps offert pour une période d'essai gratuite de 4 mois, dans la perspective d'un lancement commercial le 1er mai. TU Media, une société détenue à 30% par le premier opérateur de téléphonie mobile coréen, SK Telecom, annonce le lancement de ce service comme un tournant capital dans l'industrie des télécommunications.

La technologie DMB (Digital Multimedia Broadcasting) permet une diffusion numérique en situation de mobilité, afin de visionner des programmes video ou d'écouter des programmes audio en haute qualité numérique sur des terminaux portables comme les téléphones ou tout autre type de récepteur portable. Il existe deux types de DMB : terrestre et satellitaire.

Les 6 licences de services de télévision mobile terrestre seront allouées en mars.

Contrairement aux systemes conventionnels de diffusion par satellite qui requièrent de larges paraboles, la DMB satellitaire permet de recevoir les signaux du satellite sur des petites antennes, adaptées aux terminaux portables. Le coréen SK Telecom et le japonais MB Co ont été les premiers à introduire ce nouveau service a la pointe de la technologie. TU Media vient d'acquérir la licence de diffusion par satellite en Corée le mois dernier.

TU Media a choisi de proposer les services DMB à destination des téléphones portables, en prenant le soin de faire fabriquer des téléphones compatibles DMB par les grands fabricants coréens de téléphones portables.

Pour le lancement du service pilote de TU Media, Samsung propose le premier téléphone DMB, le SCH-B100, qui permet de recevoir 3 canaux video et 6 canaux audio, et est équipé d'un écran de 2,2 pouces, d'un appareil photo

d'un méga pixel et d'un lecteur MP3 intégré. Sa batterie permet de regarder de la video pendant 2h30. D'autres modèles sortiront d'ici le lancement commercial en mai pour proposer également le service aux clients des autres opérateurs.

TU Media a installé 4800 relais de transmission dans la région de Séoul et dans 5 autres grandes villes. Ces relais permettent de rediriger le signal du satellite dans les zones ou les conditions de réception sont mauvaises, comme les sous-sols ou les tunnels.

L'arrivée prochaine de la DMB terrestre, sur laquelle misent plus volontiers les grands diffuseurs nationaux, ainsi que le prix élevé des téléphones DMB pourraient être des freins au développement de ce service. Cependant, avec 76% de la population coréenne équipée de téléphones mobiles, la Corée pourrait une fois de plus devenir le laboratoire d'une technologie prête à se développer mondialement.

Rédacteur : erwan.petton@diplomatie.gouv.fr

 - Un programme pour localiser des gênes

 Des scientifiques sud-coréens ont mis au point un nouveau concept de programme qui peut cibler des gênes spécifiques liés a des maladies comme par exemple les cancers par l'analyse de puces à ADN.

L'institut de recherche en électronique et télecommunications (ETRI) a annoncé le 17 janvier qu'une de ses équipes dirigées par Dr. Park Seon-Hee, informaticienne, avait réussi ce développement.

Parmi les nombreux usages des puces a ADN, les applications pratiques sont tournées vers les essais cliniques. Récemment, des résultats majeurs de recherche sur le cancer aussi bien que pour d'autres maladies ont été obtenus grâce a l'utilisation de puces à ADN basées sur les oligonucléotides ou sur l'ADN complémentaire.

Parmi ces stratégies, le nouveau système développé s'attache à la prédiction de classes et la sélection de biomarqueurs. Il s'intéresse aux problèmes actuels de l'informatique biomédicale, comme le diagnostic de cancer multicatégoriel, les gênes marqueurs signifiants biologiquement, une estimation fiable de l'erreur de petits échantillons, la prédiction du temps de survie.

Les systèmes de classification des cancers sont actuellement très nombreux ; celui-ci présente les spécificités suivantes : premièrement une association de manière systématique d'informations statistiques et biologiques sous-tendant l'ensemble de gênes discriminants ; deuxièmement une intégration des paramètres cliniques avec des données issues d'échantillons de puce ADN ; troisièmement une gestion automatique et pratique d'un ensemble d'algorithmes et de routines.

Bien que les méthodologies histopathologiques conventionnelles soient bien établies pour le diagnostic et le pronostic, seule l'identification de motifs génétiques distincts peut éclairer des désaccords pendant le déroulement clinique.

Ce systeme biomédical-informatique complètera les approches conventionnelles en aidant a trouver les motifs significatifs.

Contacts : - ETRI : Dr. PARK Seon-Hee
Sources : Dr. PARK Seon-Hee ; The Korea Times, 18/01/2005 ; Kim Tae-gyu : voc200@koreatimes.co.kr
Redacteur : vincent.monti@diplomatie.gouv.fr

  - INTERNET : Le virus "I love you" renaît de ses cendres

Par la rédaction - ZDNet France - Mercredi 23 février 2005

Tous les internautes en mal d'affection risquent de succomber à un nouveau virus informatique, qui s'inspire du mode de propagation et de séduction du célèbre ver "I love you". Ce programme avait fait des ravages il y a cinq ans, sur les réseaux informatiques du monde entier.

Baptisé Assiral, ce "mass-mailer" se caractérise par l'expression "Love Ya" (je t'aime) dans l'objet du message, et par un fichier attaché qui se présente comme une lettre d'amour. Une fois installé sur l'ordinateur cible, il tente de se propager en prenant tous les contacts du carnet d'adresse.

Voici un exemple de message reçu par un journaliste de notre rédaction américaine:

 Objet: Re: LOV YA!
Corps du texte: Kindly read and reply to my LOVE LETTER in the attachments :-)
Pièce jointe: LOVE_LETTER.TXT.exe
Contenu de la pièce jointe:
Greetz from LARISSA.B!
I will survive,
In this moment in time.
You computer will crash,
So, you will be mine.
I never crash,
I never fail.
So, in this moment in time,
I will surive...
-LARISSA AUTHOR - 5-15-05

L'éditeur Sophos a mis à disposition un patch sur son site. - 0rigine : http://www.zdnet.fr/ Rédaction ZDNet France.

_________________________________

 

- ÉCONOMIE

 

  - Progression des investissements directs étrangers dans le secteur des nouvelles technologies 2005-02-15

Les investissements directs étrangers dans le secteur des technologies de l'information ont atteint 3,2 milliards de dollars en 2004.

Une annonce du ministère sud-coréen de l'Information et des Communications aujourd'hui. Ce montant représente 25% du total des investissements étrangers, contre 15% en 2003 et 6% en 2002.

Selon le ministère, cette progression est due à la haute qualité des produits "Made in Korea" tels que les téléphones portables et les semi-conducteurs.

  - EUCCK Automotive Committee (www.eucck.org)

had a meeting with KAMA (Korea Automobile Manufacturers Association) last Thursday, February 17.

The meeting was arranged under the objective of building a communication channel between the working-level members of Korea and EU's automobile industries through which our mutual views may be shared and solutions sought. European laws and regulations as well as technologies may be explained to the manufacturers in addition to the erstwhile only target, the government, to enhance their understanding of the European automobile industry and reduce any resentment against import cars in general.

 The two parties agreed to continue building on the cooperation between Korea and EU industries by holding regular meetings. It has been agreed that this meeting shall be held every half year in principle, and the working-level members may convene whenever necessary to discuss and cooperate on specific topics such as passenger cars, commercial vehicles, emission and safety regulations. Other topics such as Special Act on Metropolitan Air Quality Improvement and OBD (On Board Diagnostic) System were discussed as well.

 The purpose of the meeting was to understand the views of domestic manufacturers regarding some of the issues facing the Committee. As it was the first meeting, it was more important to test future possibility than to gain visible results, and in that sense, our objective has largely been met. But as the two sides have yet to build up enough trust, the discussion was not as forthcoming as we would have liked. One of the most important accomplishments of the meeting was exposing EUCCK Automotive Committee to Korea's biggest carmaker association. It is believed that the forum can become an important tool to enhance Korea's import car market once trust is built up at a sufficient level. EUCCK, 2005-02-21

 ________________________________

  

- BRÈVES  

- Géopolitique : Nouvelle querelle entre la Corée du Sud et le Japon à propos de l'île de Dokdo

Nouvelle friction entre la Corée du Sud et le Japon à propos de l'île de Dokdo. Depuis 1954, cette île située en mer de l'Est est habitée par des gardes côtes sud-coréens. Mais régulièrement le Japon en revendique la souveraineté.

Aujourd'hui, c'est la préfecture nippone de Shimane qui a provoqué la colère des autorités sud-coréenne. Elle a fait passer une loi créant un jour spécial Takeshima, le nom de l'île de Dokdo en japonais.

Le gouvernement sud-coréen a exprimé ses "regrets". "Ce genre de comportement ruine les efforts sincères du gouvernement et du peuple sud-coréen pour améliorer la compréhension mutuelle et l'amitié avec le Japon", a déclaré aujourd'hui un des porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

KBS/RKI 23 février.

 _______________________________

 

- MÉMOIRE 

- Vétérans Français - Décès du Général Maurice BARTHÉLÉMY :

Une des toutes dernières figures emblèmatiques du Bataillon Français de l'O.N.U. en Corée (BF/ONU), le Général Maurice BARTHÉLÉMY, vient de disparaître.

Nous lui rendrons prochainement un ultime hommage dans les colonnes de notre site web, sous la signature de notre Ami très cher et ancien compagnon d'armes le Colonel (er) Vincent FAUVELL-CHAMPION, ancien représentant de nos associations auprès de l'IFKWVA (International Federation of Korean War Veterans Association) à SÉOUL.

Auteur : Léon C. Rochotte, Kor and Nam Vet, French Navy. france-coree/eurokorvet/france/france.htm

 

 ¤ La Guerre de Corée dans la BD européenne: "Buck DANNY, la Guerre de Corée" aux éditions DUPUIS.

Étrange histoire que celle de ces albums écrits par Jean-Michel CHARLIER et Victor HUBINON , publiés par DUPUIS (Belgique)

Les premières planches relatives aux aventures coréennes de Buck Danny et de ses fidèles compagnons Sonny Tuckson et Tumbler, fine équipe de héros de l'USAF qui s'illustrèrent tellement dans de précédentes séries consacrées à la Guerre du Pacifique, avaient à peine commencées à paraître dans le magazine SPIROU que les auteurs furent convoqués par le Ministère français de l'Information de l'époque où ils s'entendirent signifier d'avoir à "modifier immédiatement et radicalement la série, sous peine d'interdiction de SPIROU à l'affichage, voire de saisie du journal s'ils ne s'éxécutaient pas..."

À cette époque, un Bataillon Français et un Bataillon Belge étaient pourtant intègrés aux forces de l'O.N.U. composées de contingents (principalement américain et anglais du Commonwealth) envoyés par 21 Nations libres et démocratiques, qui s'opposaient par la force à l'envahissement de la Corée du Sud par son voisin du Nord, puissamment soutenu et armé par la Chine communiste et l'Union Soviétique...

Pour les communistes français, ils s'agissait d'occulter par tous les moyens, à commencer par les commissions et administrations qu'ils contrôlaient encore, le conflit coréen, "point chaud dans une guerre froide", où le Monde Libre luttait contre un Communisme International jusqu'alors triomphant!

Le plus extraordinaire, et qui en dit long sur les restrictions à la liberté de la presse qui perdurent en France encore de nos jours, c'est que ces albums furent interdits en France dès leur sortie, et le restèrent jusqu'en 1969!!!

Léon C. ROCHOTTE, France-Corée Associations lcr.fn.korean.vet@wanadoo.fr

Sur ce site : france-coree/eurokorvet/france/k_war_en_bd.htm

 ____________________________

 

- COURRIELS : Travail, emploi, sujets divers

 

De: Mlle Jung -Hee AN - Chez M . Yann OURRY - 1 rue de la Cure 16500 Confolens
Tél : 06 79 55 75 69 - 06 23 80 21 52
E mail: ggumi2@yahoo.fr

Objet: Demande d'emploi en tant que guide français-coréen

Monsieur le Directeur,

je me permets de poser ma candidature pour l'emploi de guide français-coréen .

D'origine coréenne, je suis titulaire d'une licence de français en Corée du Sud et j'ai enseigné l'anglais pendant plusieurs années dans des instituts privés en Corée du Sud. J'ai ensuite poursuivi mes études en France dans la filière Français Langue Etrangère. Je viens d'obtenir le DESS formation aux métiers des langues à l'université du Mans.

J'ai également effectué plusieurs stages en France, qui m'ont permis d'acquérir une expérience professionnelle dans l'enseignement des langues étrangères. Intéressée par la culture française, j'ai effectué un stage à la Direction Regionale des Affaires Culturelles de Basse-Normandie. Mon sujet de mémoire de DESS traitait notamment des particularités culturelles des deux pays, des représentations et des différences des deux cultures, à savoir la culture française et la culture coréenne.

Mes études en langue francaise, ainsi que mon expérience de la vie en France pendant plus de trois ans, m'ont permis d'acquérir une très bonne maîtrise de la langue et de la culture française.

J'espère que ma candidature pourra être prise en considération et je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire, par courrier ou entretien.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, en l'assurance de ma considération distinguée.

Jung -Hee AN, 16 janvier

______________________

 De: "Laetitia Mienville" <lmienville@coframi.fr>
Date: 22 février 2005 14:37:02 GMT+01:00
À: <culturecoree@wanadoo.fr>, <echosdelacoree@yahoo.co.kr>,<Alexandre.Guillemoz@ehess.fr>

Objet: Nous recherchons ingénieurs spécialisés en nouvelles technologies..

Bonjour,

J'ai pris connaissance de vos coordonnées en tant que responsables d'associations liant la France et la Corée.

Nous sommes une société en informatique et nous travaillons sur des projets en nouvelles technologies. Dans le cadre de nos activités, nous avons un projet de développement de sites internet pour le marché coréen.

Nous recherchons pour embauche :des ingénieurs en informatique spécialisés nouvelles technologies- web, qui écrivent et lisent le coréen.

Les compétences techniques recherchées : Java / J2EE, struts, linux.

Je vous remercie de votre aide pour diffuser mon annonce, et je reste à votre entière disposition pour tout besoin d'informations complémentaires.

Sincères salutations,

Laetitia Mienville, Consultante RH, COFRAMI - 23, avenue du Granier 38240 MEYLAN

Tél.: +33 (0) 476 18 57 60 - www.coframi.fr

______________________

 Recruiting Medical and Counseling Professionals -

The Seoul Help Center for Foreigners is recruiting medical professionals and counseling professionals. Applicants should be fluent in English and have practiced overseas. Any area of medical or counseling expertise is welcomed, from nurses to occupational therapists. Counseling professionals must have a post graduate degree from an accredited counseling program. For more info, contact (medicalreferral@seoul.go.kr, 010-4769-8212 or 010-8750-8212). Seoulselection N°154, 23 février

___________
Éditeur de cette lettre électronique: Léon C. ROCHOTTE
Administrateur et Rédacteur du site France-Corée et du Billet. Adrel : france.coree.lcr@wanadoo.fr
The opinions and views expressed above are mine
================================

FRANCE-CORÉE, The Franco Korean Society (non official)

Ce groupe est destiné à la diffusion de messages d'informations en relation avec les buts poursuivis par les fondateurs.

Si vous recevez ces messages, vous êtes déjà abonné(e) au groupe.

Si vous désirez être abonné à une autre adresse électronique, ou si vous n'êtes pas encore abonné, envoyez un email à :

france-coree_e-groupe-subscribe@yahoogroupes.fr
___________________________________________________________
 Retour au calendrier

SOMMAIRE GÉNÉRAL . . . . . . . .. . . . . . . . . . . Retour table recueil