E-Groupe
"Le Billet de France-Corée" N° 90 du 22 mai 2006

 

- AGENDAS - ANNONCES et COMMUNIQUÉS :

 

- JOURNEE CORÉE , Mardi, 02 mai 2006, salon d'honneur de l'INALCO, 2 rue de Lille, 75007 Paris
PROGRAMME

14h : l'ouverture en présence de l'Ambassadeur de Corée et le Président de l'INALCO

14h30 : André Fabre " Cinquante ans de Corée - histoire de Dinosaure "

Le "privilège de l'âge" fait que je m'intéresse à la Corée depuis un demi-siècle.

Il y a enseigné le français et étudié le coréen de 1963 à 1968. par la suite, il y a fait de nombreux séjours. Cette longue expérience du pays du Matin calme lui a permis de suivre l'évolution politique, culturelle et sociale de la Corée du sud. "La fréquentation des Coréens a été pour moi une expérience extraordinaire et prodigieusement enrichissante qui a radicalement changé ma vie".Il raconte

15h00 : Juliette Morillot " La littérature coréenne provoque-t-elle en France le même engouement que le cinéma coréen? "

La littérature coréenne provoque-t-elle en France le même engouement que le cinéma coréen? A en croire les éditeurs (Picquier, Zulma, Actes Sud) , oui sans doute mais à une moindre échelle. En tous les cas le phénomène amorcé il ya une dizaine d'années par Actes Sud est en plein essor et même le bastion jusqu'ici imprenable de Gallimard s'est laissé tenter par les lettres coréennes. Mais qui au fond séduit les Français? Le regard politique de Hwang Sok-Yong? la virtuosité de Lee Seung-U? ou le style nouveau provocateur des jeunes loups de la dernière génération comme Kim Young-Ha? Les critiques de journalistes sont souvent dithyrambiques mais qu'en est-il des lecteurs? des libraires? Qu'elle est la Corée finalement la plus proche des Français?

15h30 : Alexandre Guillemoz (Une mudang triviale)

Les mudang, les chamanes coréennes, ont un langage très libre, voire pour certaines dignes d'un charretier. La langue triviale est absente des études du chamanisme et très peu présente dans les études linguistiques. Je présenterai donc des exemples recueillis auprès d'une mudang dans les années 80.

16h00 : Adrien Gombaud (Image de la Sassy Girl)

En 2001, le film de Kwak Jae-yong " My Sassy Girl " (Yeopgi jeokin genyo) a fait de son interprète principale Jeon Ji-hyeon une star internationale. La jeune coréenne est devenue une icône à laquelle toute l'Asie du Nord s'est identifiée précipitant le phénomène de la " Vague Coréenne " (" hanryu "). Nous tacherons de définir les caractéristiques de la Sassy Girl et la rupture que ce personnage marque avec les héroïnes coréennes du cinéma des années 80 et 90. Puis nous essayerons de comprendre les raisons de sa popularité à travers l'Asie.

16h30 : Alain Delissen (Mais d'où viennent les images ? Contenus historiques, agents historiques)

Saisi d'un problème de représentation (et, dans le cas de l"'image de la Corée en France", d'une représentation qui pose problème), le regard historique apporte ses propres outils et questionnements. A l'échelle du long 20e siècle, il s'interroge sur des stabilités, des ruptures, des rythmes de transformation du contenu des images. Des contenus, il retient la place variable réservée à l'histoire coréenne parmi d'autres données possibles (folklore, religions, etc.) ou à la manière dont ces contenus sont eux-mêmes historicisés (ou pas). Enfin, quoique le couple Corée/France paraisse correspondre au couple émission/réception de l'image, la distribution réelle et les circuits de l'image se révèlent in fine plus compliqués à décrire et articuler : un peu de méthode historienne devrait utilement s'y déployer...

17h00 : Chung Soo-Bok (Corée vue par un Coréen à Paris : Le changement culturel de la Corée du Sud)

La Corée du Sud industrialisée, démocratisée et globalisée dans quelle mesure est-elle transformée au niveau des valeurs et des normes? La modernité coréenne, est-elle une modernité confucéenne ou une modernité inachevée?
JOURNÉE D'ETUDIANTS

Jeudi, 04 mai, amphithéâtre C, Clichy

13h - 15h30 : film coréen
16h - 18h : séance organisée par les étudiants de l'ULC coréennes
18h- 19h30 : dégustation de la cuisine coréenne (salle F)
Organisation : ULC coréennes de l'INALCO, avec la participation du Centre culturel coréen à Paris Contact : seung-ja.shim@wanadoo.fr

    __________________________________

 

- Conférence du Dr. Antonetta BRUNO, 5 mai

Le Centre de Recherches sur la Corée, UMR 8173, CNRS / EHESS / Université Paris 7, l'Association Française Pour l'Etude de la Corée (AFPEC) vous invitent à la conférence du:

Dr. Antonetta BRUNO Professor, Universita La Sapienza, Roma
Ideology and intertextuality: making history of literature
 

Vendredi 5 mai 2006 de 14 h à 16 h, Salon du 1er étage

22, Avenue du Président Wilson, Paris 16e
Centre de Recherches sur la Corée (CRC) - Téléphone / télécopie : +33 (0)153 70 18 76
http://www.ehess.fr/centres/cresc/index.htm - centrecoree@ehess.fr

    __________________________________

 

- Premières Rencontres artistiques et culturelles Gers/Corée, Auch, 3 - 14 mai, Maison de Gascogne.

Exposition du 3 au 14 mai.

Le vernissage a eu lieu de 5 mai en présence de M. Mo Chul-Min, Directeur du Centre Culturel Coréen de Paris et de M. Kim TSCHONG Yeul, peintre invité d'honneur.

Spectacle de danses traditionnelles coréennes, vendredi 12 mai au Théâtre municipal d'AUCH en présence de M. Ju Chul-Ki, Ambassadeur de Corée du Sud en France.

Organisation :

Claude BÉTAILLE, Maire de la Ville d'Auch
Younggok PARK AUBIAN, Galerie Christine PARK, rue Quincampoix, Paris
Jean MAJOREL, Président de l'Atelier des Bergers du Gers
Contact : service.communication@mairie-auch.fr

    __________________________________

 

- Conférence du Professeur Eckart DEGE , 12 mai

Le Centre de Recherches sur la Corée, UMR 8173, CNRS / EHESS / Université Paris 7, l'Association Française Pour l'Etude de la Corée (AFPEC), vous invitent à la conférence de:

Eckart DEGE Prof. Dr., Geographisches Institut, Universität Kiel
P'yòngyang, both, the oldest and the newest City of Korea
Vendredi 12 mai 2006 14 h à 16 h, Salon du 1er étage
22, avenue du Président Wilson, Paris 16e
Centre de Recherches sur la Corée (CRC) - Téléphone / télécopie : +33 (0)153 70 18 76
http://www.ehess.fr/centres/cresc/index.htm - centrecoree@ehess.fr

    __________________________________

 

- Conférence du Professeur CHOI Seung-un , 26 mai

Le Centre de Recherches sur la Corée, UMR 8173, CNRS / EHESS / Université Paris 7, l'Association Française Pour l'Etude de la Corée (AFPEC) vous invitent à la conférence du

Professeur CHOI Seung-un, Maître de conférences à l'Université Paris 7
La terminaison verbale -ke et fonction télique
 

Vendredi 26 mai 2006 14 h à 16 h, Salle de conférence, rez-de-chaussée

22, avenue du Président Wilson, Paris 16e
Centre de Recherches sur la Corée (CRC) - Téléphone / télécopie : +33 (0)153 70 18 76
http://www.ehess.fr/centres/cresc/index.htm - centrecoree@ehess.fr

    __________________________________

 

- Concert de Printemps des jeunes musiciens coréens, 29 mai

Dans le cadre du 120ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Corée, MO Chul-Min, Directeur du Centre Culturel Coréen, vous prie de bien vouloir assiter au Concert de printemps des jeunes musiciens coréens, le lundi 29 mai 2006 à 20 heures au:

Théâtre Le Ranelagh
5 rue des Vignes - PARIS XVIe
M° Muette ou Passy - RER Boulainvilliers / bus 52

Concert permettant de découvrir de jeunes instrumentistes talentueux qui poursuivent leurs études en France.

PROGRAMME
KIM Ka-ram, piano : Chaconne en ré-mineur (J.S. BACH/F. BUSONI)

SUH Woo-hyung, violoncelle : Prélude de la Suite pour violoncelle seul N°5 en do majeur (J.S. BACH) - Variation sur une corde sur un thème de Rossini (N. PAGANINI)

LEE Misora, piano - LEE YOO-ri, violoncelle - KIM Uk, clarinette : Trio pour piano, clarinette et violoncelle en la mineur op.114 (J.S. BRAHMS)

CHUNG Seong-yup, violon - Violaine DARMONE, violon - Jacob SHAW, violoncelle - Fernando ACUNA, alto: Dies irae, La différence, La chanson du pélerin (CHUNG Seon-yup)

CHOI Yoon-young, hautbois - Shiho MISAWA, piano : Adagio et Allegro en la bémol majeur op.70 pour hautbois et piano (R.SCHUMANN)

CHA Hae-rim, piano : 1ère Ballade op.23 (CHOPIN), L'isle joyeuse (C. DEBUSSY)

LEE Ji-hyun, violon - Kaori HIYAMA, piano : 2e Sonate pour violon et piano (S. PROKOFIEV)

Organisation Centre Culturel Coréen,
Centre Culturel Coréen, 2 avenue d'Iéna - 75116 PARIS +33 (0) 147 20 83 86 ccc@coree-culture.org

    __________________________________

 

- Colloque sur 120 ans de relations diplomatiques entre la Corée et la France 1886-2006, 1 et 2 juin

Date : jeudi 1er et vendredi 2 juin 2006, 09 h - 18 h, Salle Multimédia du Conseil municipal d'Issy-les-Moulineaux

 Sous le haut patronage de l'Ambassade de la République de Corée en France
Avec le concours de la Municipalité d'Issy-les-Moulineaux
Organisé par l'Institut National de l'Histoire de la Corée et l'Association Française pour l'Etude de la Corée (AFEC)

 Avec une petite exposition des images illustrant les relations franco-coréennes

 

Jeudi 1er juin 2006

 9 h 00 - 10 h 30 : Session inaugurale, Modérateur : M. LI Jin-Mieung, Professeur à l'Université Lyon 3
 
- Un mot de l'organisateur par M. LI Jin-Mieung
- Allocution de M. André SANTINI, Député-maire d'Issy-les-Moulineaux, représenté par Mme Nathalie PITROU, Maire adjointe déléguée aux Relations internationales
- Allocution de M. JU Chul-Ki, Ambassadeur de Corée en France
- Un mot de bienvenue par M. Alexandre Guillemoz, Directeur d'études à l'EHESS et Président de l'Association des Etudes Coréennes en Europe
- Discours inaugural de M. YI Mahn-Yol, Président de l'Institut National de l'Histoire de la Corée.

 10 h 30 - 11 h 00 : Pause-café

 11 h 00 - 12 h 30 : 1ère session, Modérateur : Mme Martine PROST, Maître de conférences à l'Université Paris 7.

1. Marc ORANGE, Ancien directeur de l'Institut d'Etudes Coréennes, Collège de France : Les premières relations franco-coréennes.
2. CHO Kwang, Professeur à l'Université Korea (docteur, Univ. Korea) : Vision de la Corée chez les Français à la seconde moitié du XIXe siècle.
3. WOO Chul-Koo, Professeur à l'Université Yeungnam (docteur, Univ. Paris 1) : Les événements de 1866 : les causes et la politique française à l'égard de la Corée.

 12 h 30 - 14 h 00 : Déjeuner

 14 h 00 - 15 h 30 : 2ème session, Modérateur : Marc ORANGE, Ancien directeur du Centre d'Etudes Coréennes, Collège.

4. KWON Hee-Young, Professeur à l'Académie des Etudes Coréennes (docteur, EHESS). Evangélisation et mouvements d'édification : analyse des attitudes d'évangélisation des missionnaires français à la fin du XIXe et au XXe siècles.
5. Evelyne CHEREL-RIQUIER, Maître de conférences à l'Université de La Rochelle : Missions Etrangères de Paris en Corée, de 1945 à nos jours.
6. CHANG Dong-Ha, Professeur à l'Université Catholique, Corée (docteur, Univ. Paris 4) : Les rapports entre la Légation de la France et le catholicisme en Corée : 1886-1905.

 15 h 30 - 16 h 00 : Pause-café

 16 h 00 - 17 h 30 : 3e session, Modérateur : KIM Dae-Yeol, Maître de conférences à l'INALCO

7. Marie-Orange RIVE-LASAN, Assistante à Sciences Politiques de Paris (docteur, EHESS) : Les relations entre les élites coréennes et françaises.
8. SIN Hang-Su, Chercheur à l'Institut National de l'Evaluation des Programmes d'Enseignement, Ministère de l'Education Nationale, Corée (docteur, Univ. Paris 7) : Les activités des Coréens lors de la conférence de la paix (1919) à Paris.
9. LI Jin-Mieung, Professeur à l'Université Lyon 3 : La France et les mouvements d'indépendance du Gouvernement provisoire de Corée (1919-1945).

 

Vendredi 2 juin 2006

 9 h 00 - 10 h 30 : 4e session, Modérateur : KIM Doo-Jin, Professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (Sciences Po)

10. PARK Byeng-Sen, Historien, et AHN Jong-Woong, Docteur en histoire : Documents français sur les mouvements d'indépendance du Gouvernement provisoire de Corée. Documents français sur la Corée.
11. PAE Hyon-Suk, Professeur à l'Université Keimyung (Keimyung College) : La bibliothèque royale Oeguyjanggak et la France.
12. Pascal GROTTE, Lecteur à l'Université Ewha (doctorant en fin de thèse, Univ. Paris 7) : La politique diplomatique de l'Empire de Corée et la France.

 10 h 30 - 11 h 00 : Pause-café

 11 h 00 - 12 h 30 : 5ème session, Modérateur : Yannick BRUNETON, Maître de conférences à l'Université Paris 7.

13. CHUNG Sang-Chun, Chef du Bureau, Ministère des Affaires Etrangères et du Commerce Extérieur ; Corée (docteur, Univ. Paris 1) : Evaluation et perspective des échanges économiques et commerciaux entre la Corée et la France, 1953-2005.
14. LEE Myoung-Hwan, Professeur à l'Académie de l'Armée de l'Air, Corée : Les opérations du Bataillon français de l'ONU pendant la guerre de Corée.
15. Laurent QUISEFIT, Doctorant, en attente de soutenance, Univ. Paris 7 : Le rôle de la France dans la Guerre de Corée (1950-1953).

 12 h 30 - 14 h 00 : Déjeuner

 14 h 00 - 15 h 30 : 6ème session, Modérateur : Mme KIM Bona, Maître de conférences à l'Université Bordeaux 3

16. Bouriane LEE, ATER à l'Université Paris 8, docteur, Univ. Paris3 : La vie des Coréens en France de la libération de la Corée (1945) à nos jours.
17. PARK Dae-Jae, Chercheur à l'Institut National de l'Histoire de la Corée : 60 ans d'histoire de l'Institut National de l'Histoire de la Corée.
18. Père Ollivier TELLIER, Missions Etrangères de Paris : Missions Etrangères de Paris et l'église catholique coréenne d'aujourd'hui.

15 h 30 - 16 h 00 : Pause-café

 16 h 00 - 17 h 30 : 7ème session - Table ronde

-Parole aux futurs acteurs des relations franco-coréennes - Modérateur : LEE Byoung-Jou, Maître de conférences retraitée de l'Université Paris 7

-Parole aux étudiants (un étudiant par établissement) : Paris 7, INALCO, EHESS, Sciences Po, Lyon 3, Bordeaux 3, Le Havre, La Rochelle. Sur un ou plusieurs thèmes de leur préférence.

- Ce qui les a motivés à s'intéresser à la Corée, leur vision (image, impression) de la Corée, leurs opinions sur les relations entre la France et la Corée, leurs idées sur la perspective des coopérations souhaitables entre la Corée et la France, bilatérale, multilatérale, en Asie, en Europe et dans le monde, en matières de paix, sécurité, culture, environnement, santé, éducation, science et technologie.

-Xavier DUMAS, Université Bordeaux 3
-Paul GIFFARD, Université du Havre
-Vincent GUERIN, Université Lyon 3
-Julien MAYEN, Université de La Rochelle
-Pierre-Emmanuel ROUX, INALCO / EHESS
-Stéphane THEVENET, Université Paris 7

    __________________________________

 

- The 3rd World Congress of Korean Studies : Cultural Interaction with Korea
-From Silk Road to Korean Wave-

New phenomenon of cultural exchange called 'Korean Wave' has recently emerged across the world. However, there has been a stream of cultural exchanges with foreign countries throughout Korean history indeed. Academic discussions in the congress are expected to deepen our understanding of the background, stages, patterns, and influence of the cultural interactions, which will ultimately contribute to the promotion of mutual understanding and collaboration in the global community.

Dates : October 27(Fri) ~ 30(Mon), 2006
Venue : Cheju National University, Jejudo, ROK
Language : Korean, English

 Co-organized by :

The Academy of Korean Studies(AKS), Association for Korean Studies in Europe(AKSE), Central Asian Association for Korean Studies(CAAKS), International Society for Korean Studies(ISKS), Korean Studies Association of Australasia(KSAA), Pacific and Asia Conference on Korean Studies(PACKS)

 For further information, please contact :
lovekorea@aks.ac.kr - Organizing Committee, The Academy of Korean Studies
50 Unjung-dong, Bundang-gu, Seongnam-si, Gyeonggi-do
463-791 Republic of Korea
Tel : +82-31-709-9843 / Fax : +82-31-709-9945

Homepage : http://www.aks.ac.kr (Korean) http://www.aks.ac.kr/eng_home (English)

Important Dates :
 
Submission deadline : June 6, 2006
Acceptance notification : June 14, 2006
Final paper due : September 3, 2006
The 3rd World Congress : October 27-30, 2006
 
Gilsang Lee, Ph. D
Chair, Organizing Committee of the 3rd World Congress of Korean Studies
 

 

- LIVRES

 

 - ILLUSTRÉ DE CUISINE CORÉENNE PAR L'ARTISTE , de Chang-rim Ji

Nous avons l'immense plaisir de vous informer de notre nouvelle parution L'IILLUSTRÉ DE CUISINE CORÉENNE PAR L'ARTISTE, de Chang-rim Ji, artiste-peintre coréen, installé à Nantes.

Cet objet-livre, sur papier recyclé, en deux couleurs, illustré d'encres de l'auteur, à accrocher dans sa cuisine, propose dix recettes coréennes, faciles à mettre en œuvre et qui donnent une entrée heureuse

dans l'excellente et originale cuisine coréenne, dans l'expérience coréenne.

ISBN 2-9522932-8-7

5 [seulement !]

 "Un après-midi, le soleil pénètre dans mon atelier avec énergie,
sans me demander mon avis,
comme un raz-de-marée qui va mouvementer ma passion,
mon désir inattendu.
Le soleil qui m'effleure, c'est vraiment le printemps.
Quand est-ce que l'hirondelle est passée ?
Pendant la nuit, je ne sais.
Peut-être, l'arbre, lui, le sait-il.
L'hirondelle l'a effleuré.
C'est aujourd'hui que j'ai fait du gimchi.
Avec eux.
Puis on a continué à faire le gimchi en évacuant notre sommeil,
Nous reparlons de notre livre de recettes coréennes.
Je crois qu'il pense que j'utilise les plats comme je peins,
la variation des couleurs.
C'est ma façon de faire.
Le printemps continue de pénétrer par la fenêtre, sans arrêt.
C'est le jour du bonheur, ma promenade intérieure du printemps,
comme la fille la plus pure.
Elle est l'éponge des émotions de la vie, submergée, expressionniste, etc.
Je ferme les yeux, les lèvres humides à demi-closes."

 

Chang-rim Ji est peintre.

Né près d'Andong, en Corée du Sud, il a vécu successivement dans la mégapole séoulite, puis, chez nous, l'hexagonale expérience. Eloigné de sa famille et du pays, il a peu à peu redécouvert et developpé sa cuisine coréenne avec simplicité et bonheur.

Il propose ici dix recettes accessibles qui valent le détour sur le chemin coréen avec des ingrédients faciles à trouver chez les commerçants asiatiques.

 Petite maison d'édition associative, nous n'avons pas de diffuseur-distributeur, seulement quelques dépôts chez des libraires ici et là, donc nous vous demandons de bien vouloir signaler à vos lecteurs et à vos partenaires l'adresse du site internet, outil de commande directe pour les particuliers, les associations ou les libraires intéressés http://la.rue.blanche.free.fr/atelier_ecriture/index.html

 

Nous nous permettons aussi de rappeler notre précédente parution consacrée à la Corée, le très beau texte illustré de photos de Frédéric Boulesteix, grand passeur de Corée aujourd'hui disparu, LE MAGASIN AUX CENT FLEURS DE CORÉE de Benjamin Joinau, universitaire, traducteur et bistrotier français installé à Séoul [restaurant le Saint-Ex] :

 

LE MAGASIN AUX CENT FLEURS DE CORÉE de Benjamin Joinau

Anthropologue travaillant sur l'imaginaire coréen, traducteur, Benjamin Joinau est aussi bistrotier à Séoul, au Saint-Ex, après avoir été enseignant de français à l'université Hong-Ik, éphémère acteur dans une émission de la télévision coréenne, et finalement modeste commerçant " import-export " au pays de la mondialisation pas calme, la Corée. Un étrange attelage de cuisine, de langues, de business et d'écriture qui lui a permis d'accoucher, lui qui n'aime pas les guides, d'un guide de voyage, le guide "petit futé" de la Corée du Sud, ce lointain pays où, d'après certains, il n'y aurait rien à voir. C'est cette curieuse expérience qu'il restitue ici, une manière de désintrumentaliser le voyage et de lui rendre ses qualités d'humanité. Un texte qui invite à découvrir la société coréenne en voyageur et à s'accepter comme tel.

ISBN 2-9522932-1-X - 4 [seulement !]

( Benjamin Joinau : france-coree/societe/b_joinau.htm )

 Signé : Frédéric Barbe, pour les éditions la rue blanche

___________ 

"La lumière saute, les mots s'éteignent, je suis dans le noir. Les mots sont morts, ils dorment dans le paysage. Je commence la réanimation. Les mots toussent, ils crachent et me regardent. Ils m'incendient au lieu de me remercier. Je craque une allumette, les mots brûlent. La lumière est revenue. Mes mots sont dans le paysage."

Frédéric Barbe est géographe et écrit toutes sortes de textes dans toutes sortes de positions.

Investi dans le champ culturel, de la littérature [écrite ou sonore] à la chanson ou aux arts plastiques, dans les nouvelles technologies comme dans les petites formes artisanales, il anime ou co-anime des ateliers d'écriture dans une perspective simple :

- proposer une démarche d'écriture originale pour chaque atelier, non répétitive et adaptée à chaque public, adéquate aux participants et au lieu de l'atelier.
- valoriser les textes produits auprès des participants eux-mêmes et vers l'extérieur, dans l'authenticité de leur (ré)écriture, en lien avec la démarche éditoriale de l'association la rue blanche
- développer une réflexion sur l'écriture et ses pratiques, sans pathos, ni formatage, par le faire, l'échange et la convocation d'autres textes.

 ateliers libres "poste-restante", notamment au café "le blue note"

ateliers en primaire collège, lycée, UFR de géographie, formation continue. prochain atelier dédié à la chanson du 12 au 16 juillet 2005, dans le cadre du "stage chansons" du Cabaret-Studio, à Machecoul.

 quelques textes :
"Aphrodite City", feuilleton radiophonique de 10 épisodes sur France Culture
"Mondial defunte", "Priape au jardin", fictions radiophoniques sur France-Culture
"Made in korea, nouveaux récits de Corée du sud", l'Atalante.
"Papa mambo", conte de noël sur le webzine Périphéries à lire en ligne
http://www.peripheries.net/f-mambo.htm
"Marins abandonnés [la rouille ne dort jamais]", création radiophonique sur Jet-fm
"La madone algérienne", L'escarbille
"la liberté d'expression n'est pas une marchandise"
"made in bretagne, galice et autres lieux", éditions la rue blanche
"back to france ou 7 jours dans le royaume de l'empire en france" en lecture publique, prochainement à nantes.
concerts de "la beauté des fleurs" [textes et musiques]
 

 association LA RUE BLANCHE 14 rue guy-lelan, 44400 rezé - la.rue.blanche@free.fr

http://la.rue.blanche.free.fr/atelier_ecriture/index.html

    __________________________________

 

- LA CHINE À L'HORIZON 2020 - Asie 21 - Futuribles

Vient de paraître une nouvelle publication du groupe Asie 21, Groupe d'étude prospective sur l'Asie

Préface de Hugues de JOUVENEL

À L'Harmattan, Édition -Diffusion - 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris
Tél : 01 40 46 79 20 / Fax : 01 43 25 82 03 - http://www.editions-harmattan.fr

 "La Chine impressionne par la rapidité de sa croissance économique d'autant plus qu'il s'agit d'un pays officiellement communiste. Selon les points de vue, sa montée en puissance est attendue ou redoutée. Les dirigeants chinois ont arrêté leurs objectifs pour 2020. Les atteindront-ils? C'est le sujet de la première partie du livre, La Chine à l'horizon 2020 selon les Chinois. La Chine est un acteur majeur dans sa région. Ses alliances et rapports de force avec son voisinage (Japon, Asie centrale, du sud-est et du sud, Russie…) constituent la seconde partie du livre, La Chine dans sa région à l'horizon 2020.

La géopolitique mondiale et les grands équilibres économiques dépendent largement de l'avenir de la Chine, tout comme la condition professionnelle et salariale de chaque Européen. En percevoir les grands traits analysés dans cet ouvrage devrait permettre aux chefs d'entreprise, aux responsables politiques et aux citoyens responsables de mieux comprendre, anticiper et réagir correctement à ce qui est devenu un défi inéluctable."

 Les auteur sont membres d'Asie 21 : Anne Androuais, Jean-Raphaël Chaponnière, Philippe DELALANDE, Pierre Gentelle, Patrick HEBERT, Michel JAN, Alain Lamballe, Rémi Perelman, Jean PERRIN, François Raillon. Ils ont été heureux d'accueillir les contributions de Henri Eyraud et de ZHANG Lun.

 ASIE 21 est un Groupe spécialisé de futuribles international, Centre indépendant d'étude et de réflexion prospective. L'expérience de l'Asie, acquise par ses membres dans le cadre de la recherche, de la défense, de la diplomatie ou des affaires, apporte à leurs propos une grande ouverture tandis que la diversité de leurs approches offrent au lecteur la matière d'une réflexion stimulante.

 

TABLE DES MATIÈRES
Préface (Hugues de Jouvenel)
 
Première partie: La Chine à l'horizon 2020 selon les Chinois
 
Chapitre 1 : L'avenir de la Chine à l'épreuve des défis (Zhang Lu)
Chapitre 2 : La montée en puissance pacifique de la Chine (Michel Jan)
Chapitre 3 : Maintenir le parti unique (Philippe Delalande)
Chapitre 4 : Quadrupler le PNB d'ici 2020 (Jean-Raphaël Chaponnière)
Chapitre 5 : La fierté retrouvée d'être chinois (Pierre Gentelle)
 
Deuxième partie: La Chine dans sa région à l'horizon 2020
 
Chapitre 6 : Une intégration régionale, de fait, autour de la Chine (Patrick Hébert)
Chapitre 7 : La Chine et l'ASEAN en 2020 (François Raillon)
Chapitre 8 : La Chine et ses voisins d'Asie centrale à l'horizon 2020 (Jean Perrin)
Chapitre 9 : Les relations économiques entre le Japon et la Chine (Anne Androuais)
Chapitre 10 : Relations entre la Chine et l'Asie du sud en 2020 (Alain Lamball)e
Chapitre 11 : L'Asie orientale se rassemble pour prendre sa place dans le monde (Rémi Perelman)
 
Conclusion : Quatre questions pour 2020 (Henri Eyraud)
 
ISBN : 2-296-00689-2, Prix : 19,50 , 218 pages
 
Asie 21 - Groupe Futuribles
47 rue de Babylone - F 75007 Paris
Tél. : 33 (0)1 53 63 37 70 - Fax : 33 (0)1 42 22 65 54
http://asie21.blogspirit.com
http://www.futuribles.com

    __________________________________

 

- Un livre sur la Corée ! "Corée - Voyageurs au Pays du matin calme, Récits de voyage (1788-1938)"
 

Loïc Madec, l'animateur de Culture Plus [programme rebaptisé Echos culturels] sur KBS World Radio, nous présente des récits de voyage en Corée récemment publiés : 42 auteurs, 928 pages, 140 illustrations, 6 ans de travail…

Loïc et son ami Charles-Edouard Saint Guilhem - lui aussi enseignant et expatrié (Iran) - ont déniché aux quatre coins de la planète des textes anciens et rares maintenant rassemblés dans une belle anthologie parue chez Omnibus.

A travers les récits de voyage d'auteurs d'origines et d'époques diverses, leur ouvrage propose le portrait inédit d'un pays alors étrange et méconnu, quasi inexistant sur la scène internationale jusque dans les années 1960, puis devenu dragon conquérant...

Située au bout des grands espaces sibériens, aux confins du continent, au-delà de la Mongolie et de la Mandchourie, la Corée fait rêver les aventuriers. Voyageur, ethnologue, médecin, pacifiste, diplomate, missionnaire, militaire, journaliste, chacun lève le voile à sa manière sur cet Orient extrême soudain accessible à travers leurs témoignages.

De délicates reproductions de cartes postales anciennes illustrent cette multiplicité de regards. Femmes voilées ou dévêtues, chamans, enfants espiègles, dignes vieillards dans leurs habits blancs, scènes de campagnes ou de rue..., le lecteur fait le va-et-vient entre le texte et l'image, l'image et le texte. Ces instantanés nous présentent des tranches de vie où se mêlent le suranné et l'étrangement proche.

"Corée - Voyageurs au Pays du matin calme" ravira les amateurs de littérature de voyage, les amoureux de l'Asie, les chercheurs dans diverses disciplines, tous ceux que la Corée intrigue ou passionne…

Source : KBS World, 14 avril

(Voir aussi : france-coree/billet/billet_89.htm#coree )

 

 

 

- CULTURE

 

 - A la mode coréenne

Février dernier, un couturier sud-coréen a retenu l'attention du public français en présentant des vêtements inspirés du 'hangul', lors du salon du Prêt-à-porter automne-hiver 2006-2007. Récemment, il a même ouvert une boutique sur l'avenue George V, à Paris. Cet homme, c'est Lie Sang-bong.

Son nom, qui est également sa marque depuis 21 ans, vous est peut-être déjà familier. Car, débarqué dans l'Hexagone à la fin des années 1990, Lie avait déjà impressionné le milieu de la mode parisien en invitant une shaman à monter sur scène lors d'un défilé. C'était en 2004.

Il fait beaucoup d'allers-retours, en ce moment entre Paris et Séoul. Mais il est à Séoul en ce moment, afin de préparer sa prochaine collection.

 Source : KBS World, 28 avril

    __________________________________

 

- Montmartre visite Insadong

Insadong, ce nom vous dit-il quelque chose ? Musées, galeries, antiquaires, magasins de souvenirs, restaurants, salons de thé… d'innombrables endroits - à la fois traditionnels et modernes - à visiter absolument se trouvent dans ce quartier.

Souvent comparé à SOHO ou plus souvent à Montmartre, c'est l'un des sites touristiques les plus visités en Corée du Sud. Mais depuis quelques années, Insadong se voit reprocher de perdre son identité.

En vue de remédier cette image, l'Association de la Culture Traditionnelle d'Insa, présidée par M. Jang Jae-chang, intensifie ses efforts : organisation du festival de Culture traditionnelle, expositions spéciales…

Et afin de promouvoir le quartier dans le monde francophone, cette association a signé un accord de coopération avec l'Union pour la vie associative du Grand Montmartre. Plusieurs de ses membres, dont son président Jean-Simon Mahé, sont récemment venus à Séoul. Nous les avons rencontrés dans une galerie d'art d'Insadong.

Devenez, vous-aussi, témoin de la naissance de ce qui deviendra une longue amitié !

 Source : KBS World, 12 mai

    __________________________________

 

- "Culture Coréenne" Magazine, le numéro 72, avril 2006 est paru

 

SOMMAIRE

 

"Nouvelle aube au pays du matin calme" par Michel NURIDSANY, critique d'art

La Corée qui avait été un pays invité à la FIAC, en 1996, se trouve mise en lumière cette année par une saison qui permettra de constater à la fois l'émergence d'un art contemporain spécifique à la fin de la 2ème guerre mondiale jusqu'à l'effervescence actuelle. Quels sont les acteurs de cette aube nouvelle au Pays du Matin Calme?

Voici, de Kim Tschang-yeul à Chung Soyoung, vingt artistes qui illustrent cette nouvelle donne

 

"Les artistes coréens en France" par KIM Airyung, commissaire d'expositions

Cet article tente d'esquisser l'histoire des artistes coréens en France. En attendant une étude plus complète dans l'avenir, nous nous contenterons de rappeler les faits majeurs et les noms de nos compatriotes qui ont marqué le milieu artistique français. Pour la période précédant 1950, nous devons entièrement nos informations aux recherches des historiens sur le début de l'art moderne coréen, en particulier à l'ouvrage de Coi Yeol, "L'histoire de l'art moderne coréen - dictionnaire de l'art coréen de 1800 à 1945", (Yeolwhadang, Séoul, 1998)

 

"La déferlante manhwa, ou la juste reconnaissance de la bande dessinée coréenne en France" par Jean-Luc TOULA-BREYSSE, journaliste.

 

"L'enseignement du français en Corée" par Stéphanie TOMÉ-GARNIER, enseignante de français à l'Université Soongsil de Séoul.

 

"Hwang Sok-yong le Parisien" par Nathalie TOURRET, journaliste à Radio France International

Après avoir vécu près de deux ans à Londres, Hwang Sok-yong s'est établi début janvier à Paris. L'écrivain livre ses premières impressions sur la capitale française et détaille les projets qu'il compte y entreprendre.

 

"Les mondes musicaux de Hwang Byung-ki à la Maison des cultures du Monde" par Pierre BOIS, ethnomusicologue.

 

"La poésie coréenne : 'la flamme de l'orient' à Bordeaux" par KIM Bona, maître de conférences à l'Université Michel de Montaigne Bordeaux III

"La Flamme de l'Orient"
De l'Age d'or asiatique
La Corée fut l'un des flambeaux
Sa flamme n'attend que d'être rallumée
Pour, à nouveau, illuminer l'Orient
(Rabindranath Tagore 1861 - 1941, Gutanjali)

 

"Le rituel de 'gwan' : un rite confucianiste de passage à l'âge adulte" par KIM Jun-Youn, doctorante ICAO, doctorat Asie Orientale et Sciences Humaines de l'Université Paris VII-Denis Diderot.

 Directeur de la publication : Mo Chul-Min - Rédacteur en Chef : Georges Arsenijevic
Centre Culturel Coréen, 2 avenue d'Iéna - Paris - www.coree-culture.org
 
Centre Culturel Coréen, 2 avenue d'Iéna - 75116 PARIS +33 (0) 147 20 83 86 ccc@coree-culture.org

    __________________________________

 

- Le festival de Cannes soutient les quotas sud-coréens

Le comité d'organisation du festival du film de Cannes a manifesté son soutien à la Corée du Sud pour la protection de son système de quotas cinématographiques. Il a pris cette décision, hier, à l'unanimité, au cours de son conseil d'administration. Tout de suite après cette réunion, un document faisant état de cette volonté a ainsi été distribué aux journalistes étrangers présents sur place.

Le comité sud-coréen chargé du maintien des quotas a salué cette nouvelle. Selon lui, c'est un événement sans précédent dans l'histoire des 59 ans du plus fameux des festivals de cinéma internationaux. Cet événement pourrait influencer les relations entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

En janvier dernier, Séoul avait en effet convenu de réduire à la moitié le nombre des jours de projection en salle des films " Made in Korea ", auparavant fixé à 146 jours par an. Sa décision visait à aider la conclusion d'un accord de libre-échange avec Washington.

Source : KBS World, 22 mai

 

 

- CHRONIQUE ASIE de RFI

 

- Le régime nord-coréen visé par des sanctions américaines

Officiellement, le président George Bush se dit " très inquiet " de la situation humanitaire en Corée-du-Nord. Selon le porte-parole de la Maison Blanche, " c'est quelque chose que le président mentionne pratiquement à chaque fois qu'il rencontre des dirigeants du monde ". Il leur demande de " prêter attention aux violations des droits de l'homme par le régime de Pyongyang ". Et de l'aider à trouver une solution à la crise du nucléaire nord-coréen qui menace la stabilité et la paix en Asie du Nord-est.

Selon ses collaborateurs, George Bush a été particulièrement impressionné par les rapports des organisations non gouvernementales qui accusent le dictateur Kim Jong Il de délibérément affamer sa population, de séparer des familles, de violer la liberté de religion, de se livrer au trafic de femmes et des enfants, de détenir des prisonniers dans des conditions inhumaines et même d'utiliser des chambres à gaz. D'où sa décision d'employer de nouveaux outils pour accroître les pressions contre la dynastie rouge de Pyongyang.

Aujourd'hui, à défaut d'attaquer militairement la Corée-du-Nord, les Etats-Unis cherchent à l'asphyxier financièrement. Ainsi, depuis l'année dernière, la Maison Blanche a multiplié les mesures contre ceux qui entretiennent des relations économiques avec Pyongyang, à l'exception, bien entendu du gouvernement chinois. Les premières opérations étaient destinées à empêcher des entreprises américaines et étrangères ayant des filiales aux Etats-Unis de traiter avec les exportateurs nord-coréens. L'objectif affiché est d'enrayer les trafics de cigarettes, de drogue et de faux dollars dont est accusé le régime nord-coréen.

L'offensive américaine vise également les comptes bancaires des dignitaires du régime. Les avoirs d'une dizaine d'entreprises nord-coréennes aux Etats-Unis ont été gelés. Accusée de blanchiment d'argent pour la Corée-du-Nord, la banque Delta Asia de Macao a bloqué tous les comptes des dirigeants de ce pays. Des comptes où seraient déposés environ 25 millions de dollars. Les américains affirment aussi que de grosses sommes d'argent auraient été mises sur le compte de Kim Jong Il dans une banque suisse. Certaines banques helvétiques se sont empressées de fermer les comptes appartenant à des nord-coréens après avoir reçu des mises en garde du Trésor américain.

Les experts s'interrogent sur l'utilité de ces sanctions qui ne veulent pas dire leur nom. Pour certains, elles n'auront d'effet que sur les activités légales, les clandestines disposant de leur propre circuit. Pour d'autres, cette politique qui vise à étrangler financièrement la Corée-du-Nord peut se retourner contre ses concepteurs : selon une étude de l'Institut de développement de la Corée, basé à Séoul, elle risque de renforcer la mainmise de la Chine sur l'économie nord-coréenne.

par Any Bourrier, le 9 mai

 

 

- TECHNOLOGIES

 

 - Wibro : le grand test

La révolution de l'Internet sans fil à haut débit est en marche. Korea Telecom (KT) teste actuellement le Wibro.

Le Wibro, l'Internet sans fil à haut débit, sera lancé comme prévu en juin 2006 par Korea Telecom (KT) et révolutionnera sans aucun doute une nouvelle fois le comportement des Coréens dans la vie courante en matière de nouvelle technologie.

L'opérateur du pays du matin calme vient d'ouvrir son site Internet wibro.kt.co.kr pour présenter en avant-première ses futurs services.

Le site présente les avantages du Wibro par rapport au système actuel (CDMA). Davantage de contenus Internet, moins chers, un espace d'utilisation élargi et un débit allant de 1 à 3 MBps.

Ces services sont testés depuis le 1er avril, jusqu'au mois de mai.Une carte de la ville de Séoul annonce sur le site la couverture Wibro: Kangnam, Sinchon et Bundang pour le mois d'avril, puis les quartiers Sonpa et Jamsil pour le mois de mai.

Le site vous permet de vous inscrire au test Wibro grandeur nature. KT vous prête un téléphone pendant deux mois pour tester le produit. Vous pouvez par ailleurs vous enregistrer sur le site www.ktwibrobus.com qui vous permettra, si vous êtes tiré au sort, de vous balader dans l'espace Wibro d'un bus spécialement aménagé circulant dans le sud de Séoul.

Le prix de commercialisation de ce service n'est pas encore officiel, mais les divers forums annoncent un abonnement de l'ordre de 30 dollars par mois. Une carte PCMIA Wibro fabriquée par Samsung sera également en vente en juin autour de 100 dollars.

- Télécharger directement des jeux vidéo

Autre sortie très attendue pour le mois d'août, la nouvelle console de jeux Iriver G10 type PMP compatible Wibro, avec un écran 4 pouces LCD couleur WVGA(800*480), une puce 3D intégrée, un OS WinCE5.0 et une mémoire flash de 4 ou 8GB. Celle-ci sera présentée en avant-première au CES 2006 de Las Vegas du 5 au 8 mai prochain.

Cette nouvelle console vous permettra de télécharger directement vos jeux vidéo, de jouer en ligne et de profiter de nombreux services type VOD. L'intérêt majeur est de ne plus avoir à passer par le PC pour télécharger votre contenu, puisque vous êtes directement connecté à l'Internet.

Par ailleurs, alors que la Corée n'a pas encore lancé officiellement sa technologie Wibro, la filiale de Posco Postdata annonce un accord avec NTT Docomo pour l'exportation de la technologie Wibro au Japon, en vue de commencer les premiers tests dès le mois prochain.

 Par Olivier MOUROUX www.asiance.com

    __________________________________

 

- Digital multimedia broadcasting will be available on bullet trains this month, Date: May 05, 2006
Beginning late this month, patrons of the Korea Train Express (KTX) will be able to watch TV channels on their cell phones on bullet trains that run as fast as 300 kilometers per hour.
TU Media, which takes charge of the satellite digital multimedia broadcasting (DMB), said on Thursday (May 4) that it seeks to complete installing a set of gap fillers on all KTX lines this month.
"We aim to enable KTX customers to savor World Cup games on the high-speed trains when the football gala kicks off in Germany next month," TU Media spokesman Heo Jae-young said.
"Toward that end, we plan to funnel 11 billion won to set up gap fillers to cover all the KTX railroads as well as Busan subway lines this month," he added.
Satellite DMB allows people on the go to enjoy crystal-clear video, theater-quality audio and data through in-car devices or handheld gadgets like cell phones.
TU Media, the affiliate of the country's leading wireless carrier SK Telecom, debuted satellite DMB a year ago but the mobility-specific services have been unavailable at KTX.
"Broadcasting signals beamed from the satellite struggle to reach cell phones of KTX riders because they cannot penetrate the thick roof of the train well," Heo said.
"The many tunnels along the line are another headache. This makes gap fillers necessary to relay the signals from the ground to the ultra-fast trains. The devices will be established throughout the KTX line," he explained.
Currently, Korean people can enjoy satellite DMB offerings in most open-air places and some subterranean areas like subway lines in Seoul and its vicinity.
Heo said TU Media will expand the satellite DMB-available areas to all the regular trains and subway lines in cities other than Seoul and Busan in the near future.

 Source : Korea.net mailing service, 5 mai

 

 

 

 - SPORT - Coupe du Monde de football

 

 - Korean football players determined as ever - Date: May 16, 2006

At a press conference at the National Football Center in Paju, Gyeonggi Province, Park Ji-sung, a key member of the newly-formed South Korean World Cup squad, expressed strong confidence in the team Monday (May 15), saying it has no real weaknesses.

Asked what he thought the squad might need in order to strengthen their position, the Manchester United player said, "Nothing in particular. In football, an attacker doesn't do offense work only and the same applies to a defender, too. What counts is how the 11 on the pitch do their job. I don't feel we have something to add right now. It is all up to us, not to them. Building up a squad with solid teamwork is the deciding factor."

The players, especially those from the 2002 World Cup team, said they firmly believe they'll succeed: "We aim to win all three matches, and our ultimate goal is to return with the winner's trophy," Lee Woon-jae, goalkeeper and the team captain said determinedly. "There won't be any tactics like seeking draws in the first round."

Korea plays Togo, France and Switzerland in the first qualifying rounds of play.

Kim Nam-il, one of the most outspoken members of the squad and also Lee's teammate with the Suwon BlueWings, backed Lee. "Well, do you want a player to say 'I expect a loss,' instead of three straight wins?" he questioned.

Kim's trademark "bring-'em-on" attitude remains strong as the midfielder said he would like to play against Brazil or Argentina, but his ambition sounded more modest than his goalkeeper's.

"Personally, my first aim is to reach the round of 16, but we could get to the semifinals again - the coach says we can," he added.

Players offered a prediction on their showdown with Togo.

"Togo? We will win 2-0," back-up goalkeeper Kim Yong-dae, a World Cup rookie, said. Lee Chun-soo, another confident team member, was not as specific as Kim but generally agreed. "It's impossible to guess the score. But I can certainly say we will be the winners, and I also hope to score as many goals as possible."

England-based Seol Ki-hyeon explained things are a bit different from four years ago. "In 2002 we hadn't had a single win so we were kind of feeling pressured," he said. "Now we have the experience of a good record. Many of the previous World Cup players are in the squad, combined with many young talented players. I think that's why we are all confident."

But not all of the players expressed rosy prospects. Relative novice Park Chu-young was one of those who showed some reticence. The striker was recently introduced with 27 other players along with his FC Seoul teammate Baek Ji-hoon as young players to watch by fifa.com but was still cautious about his performance in Germany.

"It's not the time to think about FIFA's Best Young Player Award. My biggest priority now is to get on the pitch," Park said.

According to European-based players, there is another factor toconsider - different turf. "It is much wetter and softer in Europe, so the ball moves far faster and players tend to get tired more easily," Seol, of England's Wolverhampton Wanderers, said. "It took me a whole year to get used to the turf."

Ahn Jung-hwan, who plays for Germany's MSV Duisburg, agreed with Seol. "All the stadiums will have new turf and we need to adjust to that."

In that regard, coach Dick Advocaat asked the NFC to keep the grass trimmed short to give the players a feel for the conditions in Germany.

The team, which is in its last-phase preparations for the World Cup, will have two "friendlies" with non-qualifiers Senegal and Bosnia-Herzegovina on May 23 and 26, respectively.

They will then have another couple of warm-up matches - with Norway in Norway on June 1 and with Ghana on June 4 in Scotland - before moving to Cologne, Germany, on June 6, three days before the World Cup opens.

Advocaat already seems to have a bigger picture in mind. The technical committee of the Korea Football Association is reportedly working on studying Group H countries, one of which South Korea is supposed to meet in the round-of-16 if it gets through the preliminary round.

Source : KOREA.net

 

- ANNONCES

 

- Le Coin de l'Association des Francophones de Corée www.afc-online.org - Séoul

 

-Représentations de la troupe du "Petit théatre de Séoul" les 12, 13 et 14 mai : "Le noir te va si bien" de Jean Marsan

Représentations : le 12 mai à 20h45 (Attention : prévue initialement à 20h - changement dû au planning de la salle de spectacle de la mairie de Seocho) - le 13 mai à 20h - le 14 mai à 15h

 

 -Enquête de satisfaction pour le SHC - Théâtre "Le Noir te va si bien"

Vous êtes venu nombreux applaudir les comédiennes et comédiens interprêtant "Le Noir te va si bien de Jean Marsan".

Nous avons eu cette année un soutien exceptionnel du Seoul Help Center for Foreigners qui souhaite connaître vos avis concernant ces représentations.

Certains d'entre vous ont déjà rempli les questionnaires à la fin des représentations ; pour ceux qui ont oublié de nous les remettre nous sommes à votre disposition tous les matins de la semaine devant le lycée français. Vous pouvez également nous les transmettre par mail à l'adresse accueilAFC@hotmail.com

Merci pour votre aide.

 

-Stand AFC au Galleria durant la journée "120e anniversaire des relations Franco-Coréennes", 26 mai

A l'occasion du 120e anniversaire, le Galleria organise une journée spéciale avec des stands français.
L'AFC participera à cette journée qui aura lieu le vendredi 26 Mai sous forme d'un stand de vente de gateaux.
Tous les bénéfices de cette vente seront remis au Père Blot.
Nous aurions besoins de toutes les bonnes volontés pour la fabrication de gateaux.
Pour plus de renseignements , veuillez contacter : Isabelle COURTIN au 010 8671 7610, ou Sarah FAURE au 011 205 0302

 

-Tournoi de tennis pour adultes et enfants 28 mai

Venez nombreux en famille participer à notre traditionnel tournoi de tennis ! Dimanche 28 mai de 9H à 18h au Jang-Choon Tennis Club (face au Seoul Club)

De nombreux lots à gagner !

Le pique-nique est fourni à toutes les familles présentes.

Renseignements et inscriptions (obligatoires) auprès de Anne Debaillon-Vesque au 011 203 5305 ou par mail à anne@debaillon-vesque.com

    __________________________________

 

- 18ème Salon du Commerce International et de la Mobilité Internationale

Le 18ème salon du Commerce International et de la Mobilité Internationale AVENIR EXPORT AVENIR EXPAT, 30, 31 mai et 1er juin 2006 au Cnit Paris La défense

VOUS EXPORTEZ ?
VOUS GÉREZ DES EXPATRIÉS ?
LES MARCHES MONDIAUX SONT VOTRE AVENIR ?

Pendant 3 jours venez résoudre toutes vos problématiques liées au développement de votre entreprise sur les marchés étrangers ou encore celles relatives à votre gestion de la mobilité Internationale

A découvrir : Le pavillon Produits Import Export : des produits prêts à faire le tour du monde...

Le salon en quelques chiffres :

300 exposants sur 12 000 m2
100 pays représentés
100 conférences (accès gratuit)
3000 rendez-vous experts organisés pour vous gratuitement

Inscription gratuite au salon : www.mondissimo.com (accès gratuit si pré-inscription avant le 25 mai)

 

Éditeur de cette lettre électronique: Léon C. ROCHOTTE
Administrateur et Rédacteur du site France-Corée et du Billet. Adrel : france.coree.lcr@wanadoo.fr
FRANCE-CORÉE, The Franco Korean Society (non official)
______________________________________
Ce groupe est destiné à la diffusion de messages d'informations en relation avec les buts poursuivis par les fondateurs.
Si vous recevez ces messages, vous êtes déjà abonné(e) au groupe.
Si vous désirez être abonné à une autre adresse électronique, ou si vous n'êtes pas encore abonné, envoyez un email à :
france-coree_e-groupe-subscribe@yahoogroupes.fr
__________________________________________
 Retour au calendrier

SOMMAIRE GÉNÉRAL . . . . . . . .. . . . . . . . . . . Retour table recueil