Le secteur spatial en Corée du Sud

 

La recherche et l'industrie spatiale coréenne est née en 1989-1990 avec la création des centres de recherche spatiaux du SaTReC appartenant au KAIST (Satellite Technology Research Center du Korea Advanced Institute of Science and Technology) et du KARI (Korea Aerospace Research Institute), ainsi que de la division satellites de KOREA TELECOM. Deux programmes ont été lancés à cette époque, les microsatellites scientifiques d'observation de la Terre KITSAT (dénommé désormais KAISTSAT) et les satellites commerciaux de télécommunications KOREASAT. En 1995 a été lancé le troisième programme de satellites, KOMPSAT (Korea Multi-Purpose Satellite) satellites d'observation de la Terre, programme phare de l'industrie spatiale coréenne. En effet, après un développement conjoint avec TRW (Etats-Unis) pour KOMPSAT 1, KOMPSAT 2, dont le lancement est annoncé pour 2004, est développé de façon autonome par la Corée du Sud, avec l'assistance technologique d'ASTRIUM.

L'objectif de la Corée du Sud est de devenir une puissance spatiale en 2015.

A cet effet, elle a engagé un plan ambitieux dont le budget pour les 15 prochaines années se monte à plus de 4 milliards de dollars. Les programmes spatiaux comprennent le lancement de 17 satellites de 2001 à 2015 (la Corée devrait ainsi avoir mis en orbite 24 satellites d'ici 2015), le développement d'un lanceur coréen de satellites basse et moyenne orbite (KSLV), ainsi que la construction d'un centre spatial de lancement pour 2005 (sur l'île d'Oenaro).

Nombre de Pages : 14 
Date de Rédaction : 06/12/2001 
PEE émetteur : SEOUL 
Prix : 2951.81 FRF / 450.00  

 

Le premier satellite scientifique de Corée sera lancé en 2003

La Corée lancera son premier satellite scientifique au début 2003, soit un an plus tard que prévu initialement. Annonce faite par le Centre d'études des satellites du KIST, l'Institut de recherche scientifique. Le centre mène actuellement des expérimentations de ce premier satellite mis au point dans le cadre du plan national de développement spatial. Le futur satellite a bénéficié d'un budget total de 10 milliards de wons. Il fait 6 mètres de large, 5 mètres de long et 8,5 mètres de haut et pèse 120 kilos. Sa durée de vie est de trois ans. (KBS/RKI 12 Décembre 2001)

 


 

SOMMAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Table DREE, Séoul